Une grande nouvelle pour le monde généalogique !

L’annonce avait fait beaucoup parler. Il n’y aurait pas de salon Who Do You Think You Are ? Live en Angleterre en 2018. Ni en 2019. La faute à des chiffres de fréquentation en baisse et au climat morose post-attentats qui ont fait trembler le Royaume-Uni ces derniers mois.

Un tout nouveau salon verra le jour en 2019 : The Genealogy Show !

Le salon, dont l’organisation est dans les rênes de Kirsty Gray et Sylvia Valentine, deux généalogistes chevronnées et bien connues de la communauté, se tiendra au NEC de Birmingham, lieu des salons généalogiques précédents du 7 au 8 juin 2019 et rassemblera exposants, intervenants et invités du monde entier autour de notre passion commune !

Le salon, et ses grands préparatifs sont évidemment à suivre sur les réseaux sociaux !

Ici : https://twitter.com/THEGenShow2019 et ici https://www.facebook.com/THEGenShow/ où vous pouvez bien évidemment « likez » la page !

Toutes les infos seront disponibles sur http://www.thegenealogyshow.uk et bien sûr, je vous tiendrais également informée ! 😉

 

 

 

Longue vie au nouveau Genealogy Show !

La ville lumière à l’heure de la généalogie !

Le salon de Paris vient de fermer ses portes et il faut bien dire que c’est à nouveau une grande réussite !

Les grandes compagnies (qui ont beaucoup de succès) comme les petites associations étaient à nouveau réunies à la mairie du 15e arrondissement pour partager autour de notre passion commune : la généalogie.

FamilySearch, Généalogie en Correze, Génécole, Les marmottes de Savoie, L’Auvergne, la Mayenne, la Charente… Beaucoup trop pour tous les nommer mais comme le chantait Aznavour… « ils sont venus, ils sont tous là ». Tous ? en fait non, parceque la , mairie manque de place  pour accueillir tous les exposants intéressés, et ils sont de plus en plus nombreux. Espérons que tous puissent nous rejoindre un jour !

Geneanet, Filae, FamilySearcg voient des files entière devant leurs stands. Mémoire des Hommes informe sur le passé d’un ancêtre soldat , les associations locales voient arriver des personnes se découvrant des ancêtres du cru ! (Mince, toujours pas pu venir parler de mes limousins  ni de parler aux bordelais de l’ascendance française de Natalia Lafourcade, une des invitées de RootsTech ! ) .

Une matinée était reservée aux scolaires. Mention spéciale pour les acteurs d’un jour en uniforme qui ont fascinés les petits. Le salon, ouvert à tous dés le jeudi après-midi vit des conférences, des discussions,  des contacts de clientèles, des échanges entre pros ( dont un très intéressant avec ma consoeur Laurence Abenzur-Hazan )

Les allées sont pleines. Les gens intéressés. On s’échange coordonnées,tuyaux, gedcoms. On se découvre des cousinages. Et on repart plein d’énergie et heureux comme après avoir revu une grande famille !

Bravo à Archives Et Culture pour cette belle organisation.

A très vite pour d’autres belles aventures !

 

 

 

 

 

 

 

 

Et comme un bonheur ne vient jamais seul, la fête continue pour le Guide de la Généalogie en Belgique au salon du livre !

RootsTech : Jour 2!

Ce qui est génial à RootsTech, c’est qu’on pense que rien ne pourra jamais battre le jour précédent. Faux !

Tous les jours apportent leurs lots de découvertes, d’émotions, d’échanges et d’amitiés.

J’y ai beaucoup réflechi mais je ne sais pas s’il existe, au monde, un autre évenement qui procure autant d’émulation, de travail de recherche, d’empathie, de réflexion personnelle que celui-ci. Les JO peut-être. Pour les sportifs.

Mais en parlant de JO, il faut que je vous raconte l’émouvante keynote de Scott Hamilton : Racontant son parcours d’enfant adopté, ses liens trés forts avec sa famille, ses combats contre les maladies…et les échecs ( Lors d’une compétition,il a failli abandonner le sport pour être tombé 5 fois ! ) , son parcours se décrit avec humilité et tendresse. Je m’attendais à l’archétype du champion olympique, j’ai découvert une boule d’émotion.

Avant cela, il y eu un petit déjeuner fort plaisant, ouvrant de nouvelles connexions puis des rencontres avec

Howard Hochhauser (Ancestry), Tamsin Todd (Find My Past), Valerie Brown Elkins, ma traditionnelle interview des frenchies à RootsTech et plein de choses les plus extraordinaires les unes que les autres. J’en reparlerais très vite. La plus touchante fut peut-être la rencontre avec une dame originaire de Seraing, qui est fière utilisatrice de Geneanet et qui les aident sur leur stand. Elle a gardé son petit accent local : Un délice. Surtout si on aime dire « Oufti! » en Amérique !

La vie, c’est comme un escalator ( Attention, GRAAAAND moment Forrest Gump ! ) :

Soit elle vous améne vers le haut, vers de nouveaux challenges, rencontres et aventures, soit elle descend, vous rabaisse et vous pousse vers le bas.

A RootsTech, l’escalator monte….et il monte vite !

Image result for escalator

Pas possible d’assister à RootsTech ?

Pas de problèmes ! Il vous sera possible de suivre certaines sessions en streaming ici !

Attention, il faudra vous caler à l’horaire de Salt Lake City 🙂

Une très bonne nouvelle pour celles et ceux qui rêvent de participer à cet événement mondial sans pouvoir en être physiquement et pour celles/ceux qui sont sur les réseaux sociaux, le #notatRootsTech est fait pour eux/elles !

Comment présenter sa généalogie ?

Le début d’année, c’est toujours l’occasion de bonnes résolutions. Organiser et présenter sa généalogie peut en être une. Et pour vous aider à déterminer quelle est la meilleure façon de présenter son arbre ou en apprendre plus sur les différentes façons de présenter son arbre de façon artistique ou de part de le monde, Alain Rouault vient de publier « Comment présenter sa généalogie ? » aux Editions Archives et Culture ( Oui, les mêmes qui vous proposent, sous ma plume, de traverser la Manche à la recherche de vos ancêtres britanniques ! )

Les différentes façons de présenter son arbre généalogique : Le sens de l’arbre ( Les ascendants en haut, en bas, en arbre, en roue, en tableau, en peinture…), les différentes possibilités des logiciels ( Impression en petit et grand format, à la maison ou pas etc. )

Les différentes représentations de la généalogie à travers l’histoire, l’art et les monuments jusqu’aux décorations maisons !

Bref, j’ai a-do-ré et vous recommande cet ouvrage aussi sympa qu’utile!

Les racines de LeVar Burton à RootsTech !

La keynote de l’acteur de Star Trek n’avait laissé personne indifférent lors de son passage à RootsTech 2017 ! Son histoire émouvante et la découverte de ses racines avait été un moment fort, LE moment fort de l’événement et il restera longtemps dans l’esprit des participants. Je me rappelerais toujours avoir essuyé une larme tout en regardant mes voisins faire de même, en se lançant des regards complices. C’était un moment unique, une communion d’esprit et d’émotions qui ne laissa personne indifférent.

La video est visible ici :

De même qu’une interview de LeVar Burton sur la chaîne KSL :

 

Cette intervention de LeVar Burton est révélatrice des émotions qui peuvent être présentes à RootsTech et pas seulement lors des Keynote. Une information révélee pendant un atelier, une conférence ou une session d’information va peut-être venir débloquer une recherche…..et les émotions qui y sont liées.

J’ai donc hâte de découvrir toutes les belles émotions que RootsTech 2018 va nous apporter !

 

En route pour RootsTech 2018!

J’ai eu le grand honneur d’être invitée à participer à l’édition 2018 de RootsTech  comme ambassadrice au côté de collégues généalogistes!

Alors, RootsTech, c’est quatre jours au service de la généalogie : des conférences, des ateliers, des séminaires, des réunions, des réflexions, des rencontres et des découvertes dans le monde généalogique mais Roots Tech c »est tellement plus que ca : C’est une aventure humaine extraordinaire au coeur d’une passion commune : celle de découvrir l’histoire de nos ancêtres et de les transmettre! J’ai déjà hâte d’y être!

Vous trouverez sur ce blog des articles réguliers jusqu’à et pendant ( et après ! ) l’évènement ainsi qu’une chouette surprise ! A très vite !

Challenge A-Z 2017 : J….

Un « J » un peu spécial car il va mettre à l’honneur une généalogiste dont j’apprécie particulièrement l’approche de travail sur le fond et sur la forme.

J comme Judy. Judy G. Russell est son nom. Et Judy, la voici…

( (c) Judy G Russell-The Legal Genealogist (TLG)- Reproduction avec son aimable permission )

Judy une généalogiste américaine qui sillonne le pays en donnant cours, séminaires et conférences et dont l’angle d’approche et d’analyse est le droit. L’évolution légale des familles, les trouvailles dans les jugements, les attendus, les décisions judiciaires et plus particulièrement la place des femmes à travers l’évolution de l’appareil judiciaire (principalement) américain et dans les applications des lois font des recherches de Judy à la fois un outil précieux pour décrypter les sociétés d’hier et d’aujourd’hui mais également un délice à lire et à écouter. J’en retire toujours quelque chose et j’aime beaucoup son méthodisme, sans chipotage et sans extravagance et sa façon d’aller rechercher des exemples judiciaires pointus pour soutenir l’analyse de la place des femmes, qu’elles soient célibataires, épouses, mères ou veuves dans la société nord-américaine.  Je retire toujours un enseignement ou quelque chose d’intéressant de ses analyses pointues et avisées comme en témoigne les échanges que nous avons pu avoir autour de l’affaire « Delphine Boël » . Judy est également passionnée par la question du Copyright en généalogie et par les questions de propriétés intellectuelles.

J’ai été trés heureuse également de bénéficier de ses éclairages concernant une décision de la Cour Suprême des Etats-Unis impliquant de lointains cousins Cappaert !

J’ai eu l’honneur d’assister à l’une de ses conférences en février dernier, à Roots Tech et de pouvoir passer un moment avec elle ce jour là. En discutant, Judy a mis l’emphase sur l’importance du décryptage des décisions de loi et sur l’importance qu’il y a à mettre en avant ces femmes concernées des décisions de justice, bien souvent avec le mauvais rôle et réintegrer ces sources dans une étude socio-économique du moment concerné.

J’espère que vous aurez autant de plaisir que moi à la lire (en anglais) et à découvrir les belles photos de voyage ( « vue du bureau du jour ») qu’elle poste régulièrement au gré de sa participation aux nombreuses conférences généalogiques organisées dans le pays !

http://www.legalgenealogist.com/

et comme J rime aussi avec Justice, voici une vue du Palais de Justice de Bruxelles, mastodonte éternellement en travaux, et dont la construction a commencé en 1866 !  ( et où sont conservés les doubles d’Etat-Civil dont une partie va déménager bientôt, on en reparle ! )

Challenge AZ : H comme…

Havre ( Le ) . Cette ville de Seine Maritime fête cette année le 500e anniversaire de sa fondation et organise pour ce faire de nombreuses festivités dont le programme peut-être retrouvé ici.

Quel lien avec la généalogie me direz-vous ?  Le Havre sera la ville-hôte du prochain congrès national de généalogie qui se tiendra en septembre! 🙂

Plein succès pour le salon de Paris!

Des rencontres géniales, plein de monde ( PLEIN!) , des histoires de familles les plus intéressantes les unes que les autres. La généalogie s’installe pleinement dans le 21e siècle et cela fait un bien fou !

                                (c) I. Dequevauviller.