Occasion unique : Gagnez une entrée pour RootsTech!!!

Image result for contest time

Dans le cadre de ma mission d’ambassadrice RootsTech, j’ai l’immense honneur d’offrir un pass RootsTech à l’un(e) chançeux/se d’entre vous !

Avouez que vous etes une bande de petits veinards de vous faire gater par RootsTech comme ca!

Mais à immense honneur….petite condition 😉

Envoyez moi vos bafouilles, vos lettres, votre plus belle prose, ou vos vers, pour m’expliquer comment vous imaginez RootsTech et, les raisons de votre coeur qui font que vous aimeriez faire partie de cette folle aventure, le tout par courriel uniquement avant le 30 Novembre 2019 et peut-être serez vous le grand gagnant de mon concours RootsTech* ?

Soyez inspirés!

La/Le gagnant sera tiré au sort parmi les participations reçues !

Attention, comme ce concours engage également ma responsabilité,  il est indispensable de pouvoir etre libre aux dates requises, et s’engager à voyager à ses frais 😉

Mais pensez qu’il s’agit d’une occasion unique de voir à quoi ressemble le plus grand salon généalogique au monde !

Sont compris dans le lot gagnant :

  • Un pass RootsTech ( d’une valeur +- de 400 eu)
  • Un moment avec moi pour une consultance généalogique ou historique

 

Ne sont PAS compris dans le lot :

  • Le Vol
  • L’hébergement
  • L’assurance/ESTA etc.
  • Tout autre frais engendrés par le voyage

 

Bien sûr, un déplacement à Salt Lake City a un coût ! mais peut-être est ce l’occasion de ne pas louer une maison de vacances au bord de la mer et de découvrir enfin THE PLACE TO BE en généalogie! Ne partez pas à la mer ou à la montagne cette année….mais offrez vous plutot un bond unique plusieurs siècles en arrière!

 

MyHeritage Live : Jour 2!

C’est dimanche mais tout le monde est debout et en forme : Incroyable !

Même ceux qui ont des petits yeux de la fête de la veille sont sur le pont pour proposer un super second jour de conférence !

 

 

 

 

 

 

La journée commence en force avec un atelier mené par Daniel Horowitz sur les options avançées de FamilyTree Builder , le logiciel maison de MyHeritage.. Les photos, les dates, la protection de la vie privée et le layout du logiciel n’ont bientôt aucun secret pour les participants , tout comme cette possibilité de créer un cimetiére virtuel avec les photos des tombes de vos ancêtres ou l’option de laisser une personne en particulier cachée des visiteurs de votre arbre ( Non, vous n’etes pas obligés de vous marier en secret pour utiliser l’option 😉 )

Le Dr Yanis Erlich de l’équipe scientifique de MyHeritage fait un compte-rendu complet de l’utilisation des données génétiques dans le cadre d’un Big Tree, en s’attardant sur les migrations ( Les femmes ont migré beaucoup plus que ces messieurs, l’aurait on cru? 🙂 mais les mariages se faisaient dans un rayon géographique relativement restreint ce qui mène à l’endogamie) et leur impact sur notre gênome.

C’est super intéressant ! De plus, Yanis est un de mes grands héros en génétique donc je suis doublement ravie de l’entendre nous enseigner ses fascinantes découvertes.

Ensuite, la Dr Daphna Weissglas plonge dans les « matches » tout en soulignant le rôle essentiel des femmes (à nouveau, ha!) dans la détermination des relations génétiques entre individus et nous laisse entrevoir la manière dont MyHeritage présente les liens dans leur base de données!

 

 

 

 

 

 

Pendant la pause, les stands ne désenplissent pas, les visiteurs bombardent le super staff de support de questions ou d’achat de kits de généalogie génétique mais également les autres stands dont les organisations locales de généalogie.

L’aprés-midi commence avec une belle présentation de Geoff Rasmussen sur ses outils préférés de MyHeritage et une présentation de ses plus de 600 webinars disponible ici et qui permettent de travailler tant sur les sujets de fond que sur des questions de méthodologies. Encore une présentation sur la possiblité d’effectuer des recherches quand une partie de la famille vous est inconnue et la session de cloture autour du futur de la généalogie génétique.

Les conférences ont fait le plein!

Il est déjà le temps de quitter cette superbe première édition avec des idées plein la tête et des chouettes émotions !

Merci MyHeritage de m’avoir conviée à participer à ce super week end de réflexion autour de notre passion commune. Merci Oslo pour votre accueuil superbe et toujours aussi amical. Dick Eastman et Vidar øverlie (généalogiste norvégien) sont bien d’accord avec moi!

J’espère que cet évènement sera le premier d’une longue série!

 

MyHeritage Live : Jour 1 !

 

Au moment où Gilad Japhet, le CEO de MyHeritage, monte sur scène, Il ne sait pas encore si sa conférence, la première organisée par l’entreprise fondée en 2003 sera un succès. Prés de 500 personnes des quatre coins du monde sont réunies pour réfléchir et apprendre ensemble autour de la généalogie et de la généalogie génétique, mais c’est la première édition et nul ne peut prédire si la sauce prendra effectivement !

Mais la magie opère immédiatement tant est la volonté du public, présent sur place ou via un streaming de qualité d’en savoir plus sur ses racines et tellement grande est l’adhésion au projet de MyHeritage de rencontre la généalogie et les archives accessibles au plus grand nombre. Et de contenter également les personnes effectuant des recherches depuis de nombreuses années. Pari réussi!

Les scoop tant attendus qui ponctuent chaque keynote d’une grande conférence pleuvent : MyHeritage va pouvoir bientôt créer une recomposition génétique pour les « bouts manquants »‘ (pour les appeler comme ca) de votre généalogie génétique. Il va également être possible de tester des artefacts, principalement des enveloppes pour des personnes qui ne sont plus parmi nous, sans parler de l’option de voir sur une carte ( Shared Places Matches) les lieux que nous avons en commun avec nos matches -adn ce qui va simplifier et rendre plus rapide les analyses des correspondances : que du bonheur!

Place ensuite aux conférences et ateliers : On a l’embarras du choix entre un parcours généalogique (utilisation et présentation de fonds d’archives classiques et des ressources MyHeritage) ou un parcours génétique , ou encore un atelier pour approfondir nos connaissances dans les logiciels et moteurs de recherche.

Je choisis de faire comme les fromages belges….un peu de tout !

Je commence avec les trucs et astuces d’organisations des recherches généalogiques de Thomas MacEntee ! Ce que j’adore dans les présentations de Thomas, c’est leur côté super-pratique qui donne envie d’appliquer ses trucs tout de suite ! La clé, c’est de choisir sa propre organisation mais de s’y tenir et de bien s’y tenir!

Dans l’apres-midi, je choisis le parcours ADN et redécouvre avec délice et intérêt la présentation de Dianhan Southard sur le sujet. Avec des exemples imagés, elle arrive à faire comprendre des concepts complexes au plus grand nombre…et ca marche ! Pédagogie et humour au rendez-vous ! Un panel sur généalogie et vie privée attire toute mon attention. Ou mettre des limites? Comment garantir la confidentialité des données? Rien que ces deux questions mériteraient toute une journée d’étude. Ensuite, retour à la généalogie. C’est au tour de Mike Mansfield de présenter les ressources scandinaves du site ( Mon « J’apprends quelque chose de nouveau ») et de Lisa Louise Cooke de venir nous présenter sa façon de chercher dans les ressources de presse avec SuperSearch, le surpuissant moteur de recherche du site ! ( J’ai déjà dit que j’aimais bien SuperSearch? 🙂 )

Diahan Southard à son stand

Un petit break bien mérité pour permettre aux uns de se changer, aux autres de faire des rendez-vous professionnels ou d’effectuer quelques recherches sur base des apprentissages du jour. Et il est temps de faire la fête ! Fête ? Eh oui, MyHeritage est connu pour ses moments festifs entre deux sessions de travail , et une fois de plus ils n’ont pas déçus ! Présence de l’Eurovision à Tel Aviv en mai 2019 oblige, avec le soutien de l’entreprise.

Un live band très réaliste d’Abba qui prend la scène. Les ressemblances sont frappantes…on devrait peut-etre faire un test ADN? 😉

 

 

 

 

 

 

La fête était au rendez-vous!

 

 

 

Ceux qui pensent que les généalogistes ne savent pas faire la fêtre en seront pour leurs frais car les conférenciers s’ébrouent sur la piste et les rires fusent!

Mais vite! Il faut aller au lit….car une nouvelle journée de conférences et de travail nous attend le lendemain!

 

 

Les conférences étaient visibles en ligne.

 

 

Challenge A-Z 2018 : C comme

Commémorer.

Toujours et partout.

Commémorer, et pas seulement les soldats tombés pour la patrie même si c’est trés TRES important de le faire, et pas seulement lors des moments-clés de souvenir.

Parler des anciens, de ceux qui ne sont plus, c’est commémorer. Nommer, c’est ne pas oublier.

Aller dans les archives, c’est commémorer. Retrouvez les noms, les prénoms, les dates et les lieux, c’est commémorer.

De maniére évidente, aller dans un cimetière, c’est commémorer.

Se souvenir des ancêtres, de leurs métiers, des lieux qu’ils ont habités ou visités, c’est commémorer.

Aider les autres à retrouver leurs racines, c’est aussi participer à commémorer.

Il faut commémorer. C’est non seulement un intérêt culturel inestimable mais également une question de transmission et de survie de l’humain en nous.

 

Image result for gif collection poppies

Challenge A-Z 2018 : Une autre date à mettre à l’agenda!

THE Genealogy Show !!

Ca se passera à Birmingham, au NEC ( C’est là où ce sont déroulés les dernières éditions de Who Do You Think You Are? Live! ) les 7 et 8 Juin 2019 avec au programme : un salon « traditionnel », des keynotes par des invités prestigieux comme Judy Russell  et Lisa Louise Cooke ! Vous m’entendez déjà sauter de joie?

Ce ne sera pas WDYTYA?Live mais ce sera néanmoins un salon génial ! Vous allez voir !

Résolument ouvert sur le monde, et sur l’Europe, ce salon verra des conférences sur la généalogie génétique ( Blaine T. Bettinger ) , l’identification de photos (Valerie Elkins) ,  la vraie vie d’un chasseur d’ancêtre ( Kirsty Gray interviewée par DearMyrtle, je crois qu’il faut voir ca au moins une fois dans sa vie!) , les registres des workhouses ( Sylvia Valentine) , l’écriture de fiction ‘crime » généalogique (Nathan Dylan Goodwin) , les recherches en France ( Sophie Boudarel 😉 ) et celles aux Pays-Bas ( John Boeren et Yvette Hoitink) et tellement d’autres ami(e)s qu’il est difficile de tous les citer ici, mais vous le voyez, le programme est plus qu’alléchant !

Image result for THEgenshow

Et comme d’habitude, des exposants, des rencontres, des possibilités de faire avancer ses recherches un cran plus loin surtout si, comme moi, vous avez des racines britanniques !

Que la langue ne vous fasse pas peur, il y a toujours des polyglottes prêts à vous aider et même avec un anglais de cuisine, on se débrouille !

Ne pensez pas non plus qu’il n’y a rien pour votre généalogie à ce salon. Vous trouverez souvent un cousin immigré aux USA  ou de quoi faire pour creuser vos racines ibériques. Et comme ce genre de salon ne ressemble en rien aux salons que l’on connait en général en France et en Belgique, c’est toujours une expérience à vivre et un chouette city-trip autour de notre passion !

C’est un beau challenge relevé par une équipe européenne permettant à tous de venir faire avancer nos recherches et d’échanger sur celles-ci ! Et comme c’est la première fois et que l’équipe part juste d’une idée délirante et géniale ( comme c’est souvent le cas en généalogie 😉 ) , il est d’autant plus important de leur donner leur chance !

Pour ma part, je serais ravie de vous faire parvenir news, articles et reportages en direct afin de vous faire vivre ce grand moment et vous aider à retrouver vos ancêtres au Royaume-Uni!

Image result for nec

 

 

Et en « B » alternatif : une petite question : Dans votre généalogie ou vos recherches, avez vous déjà rencontré des baptêmes avec un seul parrain ou une seule marraine ? ou des « loco » ( représentants les parrains et marraines) et si oui, de quel type de baptême s’agissait-il et à quelle période ? N’hésitez pas à répondre en commentaire, cela m’intéresse, merci !

 

Roads to RootsTech : Episode II

 

In « Roads to RootsTech » Episode 2, Tara tells us of the organisation of such a massive event! Here’s I’ve got to say something because Tara deserves a massive shout out ( The whole RootsTech team does in fact!) for the massive work that she does and yes, she reads everything everywhere, so if you read this here Tara 😉 :

Well done!!!!

Challenge A-Z 2018 : C’est parti!

Cette année encore, je vais devoir jouer serrer pour le #challengeAZ , l’été est passé comme un éclair avec des nouveaux projets de recherche en cascade, ce qui est super comprenons-nous bien,et je ne m’en plains pas, que du contraire !

Mais cela oblige à des aménagements et des concessions. Alors cette année encore, pas d’articles de fond, pas de présentation in extenso de tel ancêtre ou de telle branche ( Et ce n’est pas l’envie qui me manque surtout avec mes découvertes perso récentes, là aussi que du contraire !) mais un mot-clé, une image, une définition !

La première lettre de de ce Challenge, c’est le A. A comme Aventure ! Celle qui m’attend à Oslo en cette fin de semaine pour la réunion des amis de MyHeritage !

Mais l’aventure, ca commence dans vos papiers de famille, aux archives, dans les cimetières ou dans tout autre lieu relié à vous par votre histoire de famille ( Une maison, un magasin, une entreprise…)

Je vous souhaite de belles aventures !

 

ps : Mes organisatrices chéries, je ne sais plus si j’ai rempli le tableau. Je le fais asap, promis!

 

Quel programme alléchant !

Que celui de RootsTech 2019 !

 

Vous allez me dire que c’est quelque chose dont je parle chaque année mais c’est tellement vrai ! Il y en a pour tous les goûts : des néophytes aux grands spécialistes, il y a des conférences sur des sujets tellement variés et surtout, chose qui manque cruellement en Europe, ou du moins qui n’est pas assez présente : la réflexion sur la pratique elle-même, sur la déontologie, sur les maniéres de faire, les « do/don’t » etc.

C’est sûr, le programme du plus grand salon de généalogie au monde est tellement riche et varié qu’on ne peut y rester insensible. Il y a de quoi satisfaire les débutants, voire les personnes qui ignorent totalement ce qu’est la généalogie et ses multiples pratiques.

Je suis spécialement tentée par tout ce qui est touche à la réflexion sur les méthodes de recherche et spécialement le digital, et le numérique, les exploitations de Google, Youtube, la vidéo : en bref, la généalogie du futur….qui sera d’ailleurs peut-être complétement différente de comment on l’imagine. Il y a 200 ou 300 ans, nos ancêtres ne nous aurait pas imaginé à converser en ligne avec des intervenants du monde, ni même du reste à entreprendre un voyage pour les beaux yeux de la pratique !

Comme d’habitude, j’essaye également de profiter de mon séjour la-bas pour apprendre quelque chose de tout à fait nouveau : cette année, je vais suivre une leçon de généalogie….japonaise!

J’ai hâte de continuer mon exploration et mon apprentissage concernant tout ce qui concerne la généalogie génétique et les généalogies des minorités ( La aussi, l’Europe a énormément à apprendre des pratiques américaines) et revenir plus riche de tout cela, et des contacts humains sur place qui m’apportent tellement pour ma pratique quotidienne, et au-delà, dans ma vie ( si,si, c’est bateau mais c’est vrai ! )

Et surtout, surtout,je suis impatiente de vous montrer ce grand évenement, d’être votre envoyée spéciale sur place et de vous offrir les nouvelles les plus fraîches du monde généalogique !

Vivement !

Des ancêtres au Royaume-Uni ?

Oui,oui…vous !

Vous qui avez des ancêtres en Angleterre, en Irlande ou en Ecosse !

Voire dans les iles de la Manche, qui sait ?

Findmypast vous propose l’accès à tous les recensements,les registres militaires, les registres d’apprentissages, les index d’etat-civil (et dans certains cas les actes) et paroissiaux (de différentes églises) , du Commonwealth et d’une collection complète d’archives indispensables

Pour accèder à ces données qui vous permettront peut-être d’enfin faire une avancée décisive dans vos recherches généalogiques,

c’est ici !

Vous bénéficierez en bonus de 30% avec le code BTS30 (valable jusqu’au 23 septembre 2018 🙂 )

Profitez-en maintenant et faites connaissance avec vos ancêtres du Royaume-Uni!

Findmypast - New record releases

Une rencontre avec Lisa Louise Cooke !

Oui,je sais , j’ai une chance dingue ! Lors du dernier RootsTech, j’ai eu le plaisir de rencontrer Lisa Louise Cooke  

et de discuter un peu avec elle dans les couloirs de RootsTech !

Lisa Louise, c’est une approche digitale et éducative de la généalogie, un développement de leçons et de séminaires pour avancer dans ses projets de recherche. Aider les autres lui tient vraiment au coeur et ca se ressent !

  • Elle est super sympa ! ( Ca ne gâte rien !)
  • Son approche généalogique est vraiment très intéressante et inspirante
  • Les supports qu’elle propose sont vraiment agréable à utiliser et consulter
  • Une communication constante via sa newsletter et ses reseaux

Rien à redire, je suis fan fan fan!

Une généalogie ancrée dans le 21e siècle avec le sourire et du peps!

Franchement, ca donne de l’énergié pour une année entière 🙂

Image result for lisa louise cooke

Vous pourrez rencontrer Lisa Louise et son équipe de choc ( Diahan!) lors de la conférence MyHeritage à Oslo du 2 au 4 Novembre 2018 !