Quel programme alléchant !

Que celui de RootsTech 2019 !

 

Vous allez me dire que c’est quelque chose dont je parle chaque année mais c’est tellement vrai ! Il y en a pour tous les goûts : des néophytes aux grands spécialistes, il y a des conférences sur des sujets tellement variés et surtout, chose qui manque cruellement en Europe, ou du moins qui n’est pas assez présente : la réflexion sur la pratique elle-même, sur la déontologie, sur les maniéres de faire, les « do/don’t » etc.

C’est sûr, le programme du plus grand salon de généalogie au monde est tellement riche et varié qu’on ne peut y rester insensible. Il y a de quoi satisfaire les débutants, voire les personnes qui ignorent totalement ce qu’est la généalogie et ses multiples pratiques.

Je suis spécialement tentée par tout ce qui est touche à la réflexion sur les méthodes de recherche et spécialement le digital, et le numérique, les exploitations de Google, Youtube, la vidéo : en bref, la généalogie du futur….qui sera d’ailleurs peut-être complétement différente de comment on l’imagine. Il y a 200 ou 300 ans, nos ancêtres ne nous aurait pas imaginé à converser en ligne avec des intervenants du monde, ni même du reste à entreprendre un voyage pour les beaux yeux de la pratique !

Comme d’habitude, j’essaye également de profiter de mon séjour la-bas pour apprendre quelque chose de tout à fait nouveau : cette année, je vais suivre une leçon de généalogie….japonaise!

J’ai hâte de continuer mon exploration et mon apprentissage concernant tout ce qui concerne la généalogie génétique et les généalogies des minorités ( La aussi, l’Europe a énormément à apprendre des pratiques américaines) et revenir plus riche de tout cela, et des contacts humains sur place qui m’apportent tellement pour ma pratique quotidienne, et au-delà, dans ma vie ( si,si, c’est bateau mais c’est vrai ! )

Et surtout, surtout,je suis impatiente de vous montrer ce grand évenement, d’être votre envoyée spéciale sur place et de vous offrir les nouvelles les plus fraîches du monde généalogique !

Vivement !

Retracer l’histoire d’un soldat de la grande guerre !

Entre les recherches et différents projets tout aussi passionnant les uns que les autres, je n’ai pas eu beaucoup de temps pour la lecture cet été !

Mais si il y a un livre qui a attiré mon attention lors de mon shopping pré voyage estival, c’est celui-ci :

Ecrire  la biographie d’un soldat, par Jehan de la Croix de Saint Cyprien, aux Editions Archives et Culture.

Tout d’abord, parcequ’il s’agit d’un petit-fils qui rend hommage à son grand-père disparu en Novembre 1914. Ensuite, parceque ce même petit-fils a à coeur de permettre à d’autres descendants de soldats d’écrire leur vie, et par la même de les faire sortir de l’oubli ou en tout cas faire en sorte qu’ils n’y tombent jamais.

Entre les lettres de sa main, des courriers de la famille ou du ministère des armées,et documents d’archives liées au parcours du Capitaine de la Croix de Saint Cyprien , des encarts vous donneront les bonnes pistes pour retracer le parcours militaire d’un soldat. Nous sommes en pleine commémoration de l’Offensive finale et il existe peut-être des personnes désireuses, d’enfin, s’y mettre !

L’importance d’articuler son récit également, de doser documents et informations afin de ne pas gaver le lecteur ou le perdre en chemin. Petit coup de coeur pour un moment bien précis du récit ( Je ne divulgache pas) où l’on aperçoit que les familles peuvent parfois se croiser sans savoir qu’elles se retrouveront plus tard, et pour la partie évoquant la tragique disparition de l’Officier à Ypres et les démarches liées à son inhumation.

Cet habile équilibre fait du livre un bon mélange entre références de sources utiles à vos recherches et plongées dans l’horreur des tranchées !

Image result for ecrire la biographie d'un soldat 14-18

Un ouvrage très intéressant à se procurer absolument si la grande guerre et le destin de ses soldats vous intéresse !

 

 

 

Des ancêtres au Royaume-Uni ?

Oui,oui…vous !

Vous qui avez des ancêtres en Angleterre, en Irlande ou en Ecosse !

Voire dans les iles de la Manche, qui sait ?

Findmypast vous propose l’accès à tous les recensements,les registres militaires, les registres d’apprentissages, les index d’etat-civil (et dans certains cas les actes) et paroissiaux (de différentes églises) , du Commonwealth et d’une collection complète d’archives indispensables

Pour accèder à ces données qui vous permettront peut-être d’enfin faire une avancée décisive dans vos recherches généalogiques,

c’est ici !

Vous bénéficierez en bonus de 30% avec le code BTS30 (valable jusqu’au 23 septembre 2018 🙂 )

Profitez-en maintenant et faites connaissance avec vos ancêtres du Royaume-Uni!

Findmypast - New record releases

Une rencontre avec Lisa Louise Cooke !

Oui,je sais , j’ai une chance dingue ! Lors du dernier RootsTech, j’ai eu le plaisir de rencontrer Lisa Louise Cooke  

et de discuter un peu avec elle dans les couloirs de RootsTech !

Lisa Louise, c’est une approche digitale et éducative de la généalogie, un développement de leçons et de séminaires pour avancer dans ses projets de recherche. Aider les autres lui tient vraiment au coeur et ca se ressent !

  • Elle est super sympa ! ( Ca ne gâte rien !)
  • Son approche généalogique est vraiment très intéressante et inspirante
  • Les supports qu’elle propose sont vraiment agréable à utiliser et consulter
  • Une communication constante via sa newsletter et ses reseaux

Rien à redire, je suis fan fan fan!

Une généalogie ancrée dans le 21e siècle avec le sourire et du peps!

Franchement, ca donne de l’énergié pour une année entière 🙂

Image result for lisa louise cooke

Vous pourrez rencontrer Lisa Louise et son équipe de choc ( Diahan!) lors de la conférence MyHeritage à Oslo du 2 au 4 Novembre 2018 !

 

 

Findmypast donne l’accès gratuit à ses collections ce week end!

Si ce n’est pas une bonne nouvelle pour commencer la fin de semaine, ca!

L’accès se fait ici

Il vous permettra de faire plus ample connaissance avec les multiples ressources de Findmypast (la collection de 1939!) et de partir ENFIN à la recherche de vos ancêtres du Royaume-Uni!

Profitez en bien!

Image result for find my past

5 More Reasons to Attend RootsTech 2019 !

5 More Reasons to Attend RootsTech 2019

RootsTech 2019 is right around the corner, February 27 to March 2, 2019, and there are so many exciting reasons to attend! With more than 30,000 people expected to make the trek to Salt Lake City and the Salt Palace Convention Center, RootsTech has quickly become one of the largest and most recognizable genealogy conferences in the world.

“This is the best family history conference,” said Curt Witcher, senior manager at the Allen County Public Library. “And it’s not necessarily because it’s the biggest, even though it is the biggest—awesome number of vendors, awesome number of attendees that you can network with and interact with. But it’s a different model, to have a day start with keynoters that aren’t necessarily talking about research methodology but talking about life and the impact of story.”

In a recent blog post, we examined “9 Reasons to Attend RootsTech 2019,” but there are more! Here are five more reasons you won’t want to miss the upcoming conference:

Feel the Excitement of the Opening Event

We’re excited to announce that the world-famous a cappella group the Edge Effect will be performing at RootsTech 2019 during the opening event. The event will take place on the main stage on Wednesday, February 27, directly following a keynote address by Steve Rockwood, CEO of FamilySearch International. The Edge Effect, which travels the world performing covers and original pieces, is sure to excite and entertain RootsTech attendees. The group’s music covers a wide variety of styles. They’ll also be sharing their family heritage stories during their performance.

You can hear some of their music on their website or on their YouTube channel.

Be Entertained by Jason Hewlett as Host and Emcee


We’re thrilled to announce that Jason Hewlett will be returning to the RootsTech stage as host and emcee for the third time. Hewlett, the multitalented speaker, entertainer, comedian, and impressionist, will bring his family-friendly antics to the stage to entertain RootsTech attendees during the daily general sessions.

Take Advantage of the Family History Library


Located a block north of the Salt Palace Convention Center, the Family History Library offers a host of records, genealogical publications, documents, and research guides from more than 100 countries. Bring your unsolvable genealogy dilemmas, and spend some time with experienced genealogists who are willing to help you find that missing ancestor.

Solve Tough Problems at the Coaches’ Corner


For the third year at RootsTech, we’ll have certified genealogists on hand to help you find answers to your toughest questions! Located in the RootsTech Expo Hall, the Coaches’ Corner will be a place where you can spend some time researching and collaborating with professionals trained to help you break through brick walls. This type of one-on-one expert help is something you won’t want to miss.

Enjoy Free Lunch on Wednesday

On Wednesday, free box lunches on large food carts throughout the main concourse will be offered during the lunch hour while the Expo Hall and food areas are under construction. Please feel free to help yourself to a lunch and enjoy some networking time with friends and colleagues. Seating will be available in the main stage area. If you choose not to take a boxed lunch, you can enjoy a number of restaurants within walking distance of the Salt Palace. For a complete list of restaurants available in downtown Salt Lake City, click here.

Whatever your reasons for attending, make sure to register for RootsTech 2019. It will be an experience you won’t want to miss!

Expanded immigrations records of Ellis Island available at FamilySearch !

Salt Lake City, Utah (14 August 2018), What do over a 100 million Americans have in common? Their ancestors immigrated through Ellis Island or one of the New York Harbor immigration stations that preceded it. FamilySearch and The Statue of Liberty-Ellis Island Foundation, Inc. announced today the entire collection of Ellis Island New York Passenger Arrival Lists from 1820 to 1957 are now available online on both websites giving the opportunity to the descendants of over 100 million arrivals to discover their ancestors quicker and free of charge. (Find and share this announcement and more downloadable photos and infographics from the FamilySearch Newsroom.)

Originally preserved on microfilm, 9.3 million images of historical New York passenger records spanning 130 years were digitized and indexed in a massive effort by 165,590 online FamilySearch volunteers. The result is a free searchable online database containing 63.7 million names, including immigrants, crew, and other passengers traveling to and from the United States through the nation’s largest port of entry.

“The Foundation is delighted to make these immigration records accessible to the public for free for the first time,” said Stephen A. Briganti, President and CEO of The Statue of Liberty-Ellis Island Foundation. “This completes the circle of our decades-long collaboration with the team from FamilySearch, which began with providing the public with unprecedented access to their genealogy and sparking a world-wide phenomenon linking past and present.”

The expanded collections can be searched at the Statue of Liberty-Ellis Island Foundation’s website or at FamilySearch in three collections, representing three distinct periods of migration history.

famous-immigrants-NY-Ellis-IslandThe ship manifests list passengers, their names, age, last place of residence, who is sponsoring them in America, the port of departure, and their date of arrival in New York Harbor and sometimes other interesting information, such as how much money they carried on them, number of bags, and where on the ship they resided during its sail from overseas.

For millions of Americans, the first chapter in the story of their lives in the New World was written on tiny Ellis Island located in upper New York Bay off the coast of Manhattan Island. An estimated 40 percent of Americans are descended from those who emigrated, primarily from European countries in the period from 1892 to 1954. Millions of them passed through Ellis Island’s immigration center in route to lives in “the land of the free”.

A lesser known fact is that what we know today as “Ellis Island” didn’t exist before 1892. Ellis Island’s predecessor—Castle Garden—was actually America’s first immigration center. Today it is known as Castle Clinton National Park, a 25-acre waterfront historical park located within The Battery, one of New York City’s oldest parks and the departure point for tourists visiting the Statue of Liberty and Ellis Island.

RELATED

See Ellis Island and Castle Garden Immigration Records for more fun, quick facts and helpful resources.

Create your free FamilySearch Family Tree, and preserve and share your immigrant ancestors’ photos and stories.

###

About the Statue of Liberty-Ellis Island Foundation

The Statue of Liberty-Ellis Island Foundation is a non-profit organization founded in 1982 to raise funds for and oversee the historic restorations of the Statue of Liberty and Ellis Island, working in partnership with the National Park Service/U.S. Department of the Interior. In addition to restoring the monuments, the Foundation created museums on both islands, The American Immigrant Wall of Honor®, the American Family Immigration History Center®, and the Peopling of America Center® which transformed the museum into the Ellis Island National Museum of Immigration. Its newest project will be the new Statue of Liberty Museum. The Foundation’s endowment has funded over 200 projects at the islands.

Se souvenir du Bois du Cazier

8 août 1956.

262 victimes de 12 pays différents. L’Italie, la Belgique, la France, la Pologne, l’Angleterre même…

Tous, des mineurs venus travailler en Belgique et dont les noms s’égrenent dans les dossiers d’archives de la police des Etrangers…

A l’occasion de l’inscription du site mémoriel de la mine comme Patrimoine Européen,j’ai recontré une dame,

Lors de la catastrophe, elle a perdu son papa. et un frère. Elle a failli perdre un autre frère mais celui-ci avait un peu trop fait la fête la veille au soir et s’était fait porter malade. Celui lui a probablement sauvé la vie car il était avec son frère, au fond. Quand elle racontait leur histoire, des larmes lui venait aux yeux, même après toute ces années.

Les catastrophes minières ont impacté des familles au fil du temps. Celles du 19e siècle ont laissé des sources dans les archives de presses ou dans les discussions parlementaires. Mais les dernières catastrophes, pour l’Europe, du 20e siècle ont marqué parceque nous en possédons des images, des enregistrements sonores et nous avons pu rencontrer des témoins directs.

Mais cette possibilité de tenir l’histoire à portée de main ne doit pas nous faire oublier les noms, les dates et les histoires. Le 8 août 1956, prés de trois cent familles ont été impactées directement et des milliers ont été concernées comme blessés, sauveteurs, riverains, épouses, enfants…

Cette dame, c’est la petite fille que l’on aperçoit ici.

Pour cette dame et pour tous les autres. Pour leurs descendants à venir, nous devons nous souvenir de ces mineurs qui sont restés prisonniers de la mine et qui l’ont payé de leur vie.

 

Image may contain: one or more people, sky, crowd and outdoor

 

 

https://www.sonuma.be/archive/marcinelle-5-ans-apres

MyHeritage vous invite !

Les amis de MyHeritage se réuniront du 2 au 4 Novembre 2018 à Oslo (Norvège) pour la première et grande conférence autour des services de MyHeritage !

avis d’utilisateurs, feedback de communauté, conférences, ADN , les sujets ne vont pas manquer et les possibilités d’interagir avec les membres d’une des plus grandes entreprises de généalogie non plus !

Cela va être une occasion en or pour se rencontrer, échanger avec les responsables du site, réflechir à l’avenir et alimenter cette belle communauté d’utilisateurs à travers le monde! Des intervenants de renom comme Lisa Louise Cooke, Thomas MacEntee, Dick Eastman et Diahan Southard seront de la partie donc tout cela risque d’être fort fort intéressant !

Pour vous inscrire à la conférence, c’est ici 

L’occasion de se faire un chouette city-trip dans la capitale norvégienne tout en parlant généalogie ?

Foncez !

Image result for my heritage live

Pour combattre la chaleur !

Rien de tel que de :

 

  • Fermer les fenêtres et les rideaux tôt le matin !
  • Rester à l’intérieur et bien s’hydrater !
  • Faire de la généalogie ( Si vous ne savez pas par où commencer, voici une idée  pour la Belgique. Pour la France, voir le catalogue en ligne d’Archives et Culture ici.
  • Si vous devez sortir, n’oubliez pas que les Archives sont souvent climatisées….pour le bien-être des documents !
  • Recommencer tant que la canicule perdure !

Et vous ? Quelles sont vos plus belles découvertes généalogiques par temps chaud ?

Image result for refreshment