RootsTech 2018 : Un grand concours sympa se lance !

Ce que j’aime avec RootsTech c’est que les idées se bousculent au portillon !

Ca fuse de tout côté et j’adore ca ! Voici une nouveauté cette année : Un concours « Photo/Story »

Les participants sont invités à trouver ou chasser une photo et une « story » ( si vous n’etes pas familier avec les réseaux sociaux, ce lien peut vous aider ) du passé ou du présent.

Au contraire d’une photo  ou d’une story, « toute seule » , les organisateurs veulent mettre l’empahse sur la force combinée d’une photo et d’une histoire pour partager, convaincre, informer, inspirer et se sentir appartenir à une communauté.

Des prix seront décérnés dans chaque catégorie :

  • Se connecter.
  • Appartenir.
  • La Famille
  • L’héritage.

La procédure pour participer est simple : en ligne, en remplissant un formulaire qui stipulera la catégorie pour laquelle vous participez ainsi que vos noms, adresse, téléphone, email , lien URL vers la photo , la Story ( si la photo a été trouvée, il vous faudra déclarer en détenir les droits ou avoir l’autorisation des ayants droits ) , un petit mot de motivation pour convaincre le jury et si vous etes ou non photographe professionnel.

Le tout saupoudré d’une acceptation du réglement bien évidemment. La date limite sera le 29 décembre 2017 à minuit (heure de Salt Lake City 😉 ) et les participants recevront une notification avant le 11 janvier 2018.

Attention, le concours est ouvert aux individus, pas aux équipes mais l’individu peut représenter une entreprise.

De plus, un autre Grrrrrand concours sympa va bientôt être lancé avec un lot trés trés sympa lui aussi !

Alors, restez à l’affût de mes nouveaux billets dans les prochains jours.

Plus d’infos sur http://www.rootstech.org !

Amusez vous bien !

 

 

De l’importance de se souvenir (I)

Samedi, nous serons le 11 Novembre.

A 11h, très précisement, nous nous souviendrons. Tous ?

Pas si sûre…

Evidemment,il y aura des cérémonies officielles, des dépôts de fleurs et des couronnes. La sonnerie aux morts et peut-être l’hymne national. Certains magasins sont fermés et beaucoup d’entre nous auront une pensée pour les victimes de 14-18. Alors ?

Je ne vais pas ici jouer à la vieille raleuse mais tout de même…

à voir le nombre de magasins qui promotionnent leur ouverture demain, le nombre de salons, fêtes et autres festivitées organisées ce jour là, je me demande si c’est si difficile de passer une journée un peu plus calme que les autres. Une journée où on rend hommage, où on apprend, où on se pose cinq minutes histoire de se souvenir et de collecter des informations sur ces événements cruciaux de nos contrées qui ont eu tant d’impact ?

Quand j’étais enfant, on passait la journée à se souvenir de la guerre, à se rappeler des défunts, des combats, des privations. On allait au cimetiére, au monument aux morts. Il y avait des anciens de 14 mais aussi surtout des personnes qui les avaient connues, soutenues, accompagnées, parfois avec des séquelles physiques, mentales et sociales. Aujourd’hui, la mémoire s’étiole et ces mêmes familles ne sont plus là aujourd’hui mais nous en sommes les descendants, les petits-enfants, arrière, et arrière-arrière. C’est à nous de soutenir toutes les chouettes initiatives en tout genre ( dont le projet RTBF 14-18 qui me tient à coeur  ) dans l’actualité du Centenaire et au-delà. Pour ne pas oublier. Pour ne pas que ces hommes qui n’ont jamais pu avoir d’avenir voient leurs histoires effacées.  J’ai un jour rencontré une dame qui, devant nos modestes efforts de collationner des souvenirs de guerre, nous en a remercié en pleurant à chaude larmes. Alors que c’était moi qui avait envie de la remercier pour ce qu’elle apportait à nos recherches ! Son oncle avait été tué dans l’incendie d’une maison lors des « atrocités allemandes » et rappeler à tous les horreurs vécues par sa famille lui était essentiel.

Bien sûr, pour elle, c’était quelque chose de très personnel mais cette démarche est également cruciale d’un point de vue universel. C’est l’humanité qui doit se souvenir en se penchant sur le destin de chaque famille, chaque soldat, chaque anonyme « Known unto God » des cimetiéres militaires…

Je ne dis pas qu’il faut forcément prendre une posture de deuil (Quand j’étais petite,on m’habillait de noir et je ne comprenais pas vraiment en quoi ca allait soulager la mémoire des soldats) .

A chacun bien sûr de le faire comme il le sent.

Mais, a contrario,  je ne sens pas d’aller au concert, au théatre, au cinéma ce jour là. Il y a bien d’autres jours. Et force est de constater que ce jour passe de plus en plus comme un jour de congé « banal » , pas un jour de souvenir. Je trouve cela un peu triste.

Le 11 Novembre, me sert de date-souvenir pour rendre hommage à tous les soldats belges, français, britanniques, américains, canadiens, néo-zélandais, indiens et allemands. Tous ces hommes venus parfois de très loin pour mourir ici. Toutes ces femmes qui ont, elles aussi, participé à la guerre comme infirmiéres, soutiens, travailleuses, mères et épouses. Aux enfants qui ne connaitront pas leurs pères, aux enfants de ceux là qui n’auront pas de grand-parents, et ainsi de suite…

Ce jour là, plus que les autres, j’aurais une pensée pour les soldats de ma famille. Mon arrière grand-père Ernest Frank ( Tout le monde disait Frank) qui pleurait ses chevaux parcequ’il n’avait pas de larmes pour la folie des hommes, mon arrière-grand-père Aimable qui a tellement soufflé dans sa clarinette pour « remonter le moral des troupes » quand il ne devait pas ramasser des garçons, à peine plus agés que l’age de mon fils aujourd’hui, les tripes à l’air en train d’appeler leurs mères. Mon arrière-grand-oncle Henri, blessé en 14…décédé en 18 qui aura vécu la guerre, estropié sur un lit mais qui en aura vécu la fin avant de connaitre la sienne.

C’est le moindre des hommages que nous puissons rendre aux hommes et aux femmes qui ont perdu la vie il y a cent ans ou plus.

Continuer à vivre est important.

Se souvenir en continuant encore plus.

 

MyHeritage DNA lance une promo de Thanksgiving !

Et quand on parle de promo… c’est presque cadeau !

Vous avez toujours voulu vous lancer dans le test ADN sans jamais oser ? Le prix vous rebute ?

Jusqu’au 23 Novembre 2017 (inclus) MyHeritage DNA lance une promotion de Thanksgiving pour tous ceux qui veulent se lancer dans cette grande aventure ! Attention, comme je le dis souvent, c’est toujours mieux d’avoir déjà bien avancé dans ses recherches généalogiques pour se trouver des « matches » ( des correspondances en bon français ) biologiques. Mais cela peut vous ouvrir la porte de résultats interessants…et surprenants

( Soyez avertis ! )

Pour commander, une seule adresse ! www.myheritage.com

 

 

 

 

 

ps : Et pour accompagner votre recherche et si lire en anglais ne vous fait pas peur, l’ouvrage de Blaine Bettinger « Guide to DNA Testing and Genetic Genealogy » est un « must-read » absolu !

Humans of New York Brandon Stanton to Keynote RootsTech 2018 !

« RootsTech is delighted to announce that Brandon Stanton, creator of Humans of New York, will be the keynote speaker at RootsTech 2018, on Thursday, March 1, 2018. Stanton is a world renowned photographer and storyteller. He is recognized for his incredible talent of telling the story of everyday people he photographs, helping them feel important. At RootsTech 2018, Stanton will share his story, motivations, and some of the messages that his camera has captured in his quest to find the stories that drive the lives of the people of our world. Easily find and share this announcement online in the FamilySearch Newsroom.

In 2010, Stanton was laid off as a bond trader in Chicago. Undaunted, he bought a camera and set out to create a photographic census of 10,000 everyday people on the streets of New York. He published his initial work on his website, Humans of New York, and then added quotes of his subjects to create short, heartfelt, personal glimpses from their lives. His efforts were noticed—gaining over 20 million fans across Twitter, Facebook, and Instagram.

Stanton’s work beautifully illustrates that every life has a story—an important story. He masters the art of visually telling each person’s story, which he now conveys in his popular new weekly Facebook series for a TV show called Humans of New York: The Series. Some messages are sweet, some surprising, some sad, and many contain homespun nuggets of insights that people have found in the chronicles of their lives.

Since his journey began in 2010, Stanton and his camera have roamed the streets of New York and through more than 20 different countries, including the streets of some of the world’s most remote and troubled regions. The storytelling power of his social media sites have provided a platform to raise money to help change the situations of thousands of people in difficult circumstances.

Stanton is also the author of two books that catapulted to number one on the New York Times Bestsellers list: Humans of New York (2013), and Humans of New York: Stories (2015). His Children’s book, Little Humans (2014), a 40-page photographic picture book, was featured on the New York Times Children’s book bestseller list. »

Possibilité de commander des actes britanniques en PDF ! ( Fête et confettis ! )

Le GRO Britannique, équivalent centralisé de notre Etat-Civil prolonge, suite à des tests positifs, réactive la possibilité de commander des actes sous forme de PDF à un prix ( légèrement ) moindre que celui d’une commande classique pour laquelle il faut, en sus, rajouter des frais de port qui peuvent vite s’avérer lourds en cas d’envoi à l’étranger !

Attention cependant , ces copies pdf n’auront jamais force de loi et donc ne peuvent être utilisées dans un cadre officiel mais sont tout à fait utile si il s’agit « juste » de faire des recherches généalogiques !

A vos commandes !*

 

 

 

 

 

 

* En cas de souci ou de question, n’hésitez pas à me contacter ! ^^

Le programme des ateliers de RootsTech 2018 est connu!

…et le moins qu’on puisse dire est que ca va être extrement difficile de faire un choix !

Entre « Family History 5 minute a day », « Discover your nordic ancestors with MyHeritage », « Dropbox Basics » et Find your family history in US Church Records »,  et « Behind your DNA results », les ateliers se comptent par dizaines, pour tous les niveaux de généalogie et pour tous les goûts. Il va falloir décider et faire un sérieux planning. De manière générale, l’organisation est le maître-mot de la participation à RootsTech.

Le mieux est de faire un équilibre entre sessions consacrées aux nouvelles technologies ( Les logiciels, les pratiques,les techniques…) , aux sujets généalogiques de fond en n’oubliant pas au passage les sessions plenières, la visite des stands de l’expo hall, les différentes démonstrations auxquelles on peut assister , les rencontres avec les amis de longue date et les nouvelles rencontres…et bien évidemment les recherches dans la bibliothèque généalogique la plus grande du monde !

Je vous parlerais bientôt de comment survivre à tout ca sans tomber en catalepsie à la fin du congrès !

Le programme est à consulter sur

http://www.rootstech.org/schedule

L’enregistrement pour RootsTech 2018 est ouvert !

Tous à bord, c’est parti :  Les inscriptions pour  RootsTech 2018 sont ouvertes !

Des prix spéciaux sont disponibles pour les premiers arrivés (la chouette formule « Early Bird ») mais il y en aura pour tous les âges, tous les niveaux de généalogie et toutes les formules possibles.

S’il est une grande qualité qu’on peut reconnaitre à ce salon, c’est son organisation et sa planification merveilleuse !

Rien de plus simple pour s’inscrire, Il suffit de suivre la procédure ici   et de se laisser guider par les formulaires !  Des suggestions vous sont également proposées en termes de logement ( avec des réductions pour les participants ) et de séjour à Salt Lake !

Le mercredi 28 février 2018  sera le coup de départ du salon avec les interventions trés attendue de Steve Rockwood, le CEO de FamilySearch et la nouvelle formule de l’Innovation Showdown qui se décline maintenant en Showcase où les dernieres tendances en matière de technologies d’appui à la généalogie seront présentées….et soumises au vote notamment du public ce qui promet une belle émulation !

N’hésitez plus, foncez vous inscrire, vous ne le regretterez pas!

( Et si vraiment, vous ne savez en être, de nombreuses sessions seront disponible en live, vous pourrez donc participer à cette grande fête de chez vous ! )

 

 

 

 

Les racines de LeVar Burton à RootsTech !

La keynote de l’acteur de Star Trek n’avait laissé personne indifférent lors de son passage à RootsTech 2017 ! Son histoire émouvante et la découverte de ses racines avait été un moment fort, LE moment fort de l’événement et il restera longtemps dans l’esprit des participants. Je me rappelerais toujours avoir essuyé une larme tout en regardant mes voisins faire de même, en se lançant des regards complices. C’était un moment unique, une communion d’esprit et d’émotions qui ne laissa personne indifférent.

La video est visible ici :

De même qu’une interview de LeVar Burton sur la chaîne KSL :

 

Cette intervention de LeVar Burton est révélatrice des émotions qui peuvent être présentes à RootsTech et pas seulement lors des Keynote. Une information révélee pendant un atelier, une conférence ou une session d’information va peut-être venir débloquer une recherche…..et les émotions qui y sont liées.

J’ai donc hâte de découvrir toutes les belles émotions que RootsTech 2018 va nous apporter !

 

Plus que 7 jours…

….pour bénéficier de la location des microfilms organisée par FamilySearch.

Après cela, il vous faudra compter sur les archives scannées et la patience de voir les microfilms désirés scannés. Il existera encore la possibilité de demander à ce que l’archive désirée obtienne une bonne place sur la liste prioritaire des travaux à scanner, mais il faudra s’armer de beaucoup de…

patience ! 🙂

 

 

FamilySearch Digital Records Access Replacing Microfilm

FamilySearch Digital Records Access Replacing Microfilm

« Salt Lake City, Utah (30 August 2017), Thursday, September 7, 2017, marks the closing of an 80-year era of historic records access to usher in a new, digital model. FamilySearch is discontinuing its microfilm circulation services in concert with its commitment to make billions of the world’s historic records readily accessible digitally online. (See FamilySearch Digital Records Access Replacing Microfilm). As its remaining microfilms are digitized, FamilySearch has provided additional information to users of its historic microfilm program. Find and share this news announcement easily online in the FamilySearch Newsroom.

FamilySearch, a global leader in historic records preservation and access, began microfilming historic records in 1938. Advancements in technology have enabled it to be more efficient, making an unbelievable tide of digital images of historic records accessible much quicker online and to a far greater customer base.

FamilySearch released a list of helpful facts and tips to help patrons better navigate the transition from microfilm to digital.

QUICK FACTS AND TIPS

  • Patrons can still order microfilms online until Thursday, September 7, 2017.
  • After film ordering ends, if customers need access to a particular film yet to be digitized, they can express interest to have it added to the priority digitization list by contacting FamilySearch Support (Toll Free: 1-866-406-1830).
  • All of the microfilm rented by patrons in the past 5 years have now been digitized by FamilySearch—over 1.5 million microfilms (ca. 1.5 billion images).
  • The remaining microfilms are being digitally scanned at a rate of 1,000 films per day and are projected to be complete by 2020.
  • New digital images are available as they are scanned in the FamilySearch.org Catalog.
  • Films currently on loan in family history centers and affiliate libraries are automatically granted extended loan status.
  • Affiliate libraries now have access to nearly all of the restricted image collections as family history centers.
  • Visitors to the Family History Library in Salt Lake City will still be able to order needed microfilms to use during their research visits.

HOW TO FIND DIGITAL IMAGES ON FAMILYSEARCH

Digital image collections can be accessed today in 3 places on FamilySearch.org, all under Search.

  • Catalog. Includes a description of all the microfilms and digital images in the FamilySearch collection. This is where all of FamilySearch’s digitized microfilm and new digital images from its global camera operations are being published. A camera icon appears in the Catalog adjacent to a microfilm listing when it is available digitally.
  • Records includes collections that have been indexed by name or published with additional waypoints to help browse the unindexed images.
  • Books include digital copies of books from the Family History Library and other libraries, including many books that were previously copied to microfilm.

For additional help, see Finding Digital Images of Records on FamilySearch.org, or watch this how-to video “Where are the digitized records on FamilySearch?

“FamilySearch is committed to meeting customers’ needs as much as possible during this transition to digital access,” said Diane Loosle, FamilySearch’s Director of Patron Services. “We really appreciate the wonderful feedback we have received since the initial announcement. It is helping us better facilitate customer experiences during this next phase.”

Loosle said FamilySearch’s over 5,000 family history centers will continue to provide access to relevant technology, premium subscription services, and digital records, including restricted content not available at home. Centers have the option to return microfilm that is available online or otherwise not needed. As more images are published online, centers may reevaluate whether to retain microfilm holdings.

See Frequently Asked Questions: Digital Access Replacing Microfilms for more information. »