ANZAC Day 2016

Demain se tiendra l’ANZAC Day 2016 commémorant tous les soldats australiens et néo-zélandais morts en service, des suites de leur service ou au service du maitien de la paix.  Initialement prévue pour commémorer l’arrivée des soldats du sud de l’hémisphére à Gallipoli en 1915, ce moment de souvenir fut élargi à l’évocation de tous les soldats australiens et néo-zélandais tombés pendant les guerres.

La cérémonie sera à suivre en direct sur :

http://france3-regions.francetvinfo.fr/picardie/somme/suivez-la-ceremonie-de-l-anzac-day-en-direct-sur-france3picardiefr-980378.html

Les origines belges d’un ministre australien

Ce soir, La Belgique affronte l’Australie dans un match de football amical. Saviez-vous que le ministre australien, Matthias Cormann, est un immigré belge établi en Australie depuis le début des années 90 ? Ses origines familiales sont établies à Eupen, dans la partie germanophone du pays, partie qui fut rattachée à la Belgique à la fin du premier conflit mondial. Nul doute qu’il suivra le match de ce soir avec attention !

 

MathiasCormann.jpg

(Matthias Cormann-Wikipedia)

Armistice

A l’occasion des commémorations de l’Armistice, Ancestry met gratuitement à disposition ses données sur la première guerre mondiale ! Pratique pour retrouver un ancêtre britannique soldat ou civil : http://seyarch.ancestry.com/search/group/uk_wwi_collections?o_iid=52666&o_lid=52666&o_sch=Web+Property

Attention,ces données seront disponibles en version gratuite du 9 au 12 Novembre.

Par ailleurs,des membres de l’association Last Post,qui organise la cérémonie du même nom au Menin Gate d’Ypres tous les soirs,hors seconde guerre mondiale,depuis 1918 seront présent cette année en Australie pour honorer les soldats australiens tombés au combat.

http://www.lastpost.be/en/x/7469

Bien sûr, la cérémonie du Last Post se tiendra bien évidemment comme tous les soirs à Ypres également,de même qu’un concert spécial à 16h30.

Que ce jour soit l’occasion de se souvenir de tous ceux qui ont laissé leurs vies dans ce conflit. Rechercher les archives les concernant, en apprendre plus sur leur vie et leurs combats dans les tranchées, c’est aussi une façon de leur rendre hommage.

Le cimetière de Tyne Coat où reposent les victimes anglaises (www.1cemetieres.com)