Plus que quelques jours…

…avant le début du Challenge AZ 2017 ! Ce fameux challenge qui réunit les blogueurs généalogistes francophones du monde entier autour d’articles suivant l’alphabet et lié à la généalogie bien évidemment !

Comme chaque année, je participerais avec grand plaisir au Challenge mais mon planning est tel que cette année encore, il ne me sera pas possible d’aborder des dossiers en profondeur concernant ma généalogie alors que l’envie ne fait que monter depuis le début de ma participation à ce beau projet de La Gazette des Ancêtres !  A noter, la première participation de la grande entreprise http://www.geneanet.org

A très vite pour ce challenge 2017 !

Challenge AZ 2016 : A comme…

…. Archives !

Communales, nationales, régionales, départementales pour les Français, du Royaume pour les Belges, sur place ou en ligne. Nous leur devons beaucoup d’où ce petit hommage !

Archives Générales du Royaume (AGR) - Le dépôt principal Rue de Ruysbroeck à Bruxelles
Archives Générales du Royaume (AGR) – Le dépôt principal Rue de Ruysbroeck à Bruxelles

 

Et une petite vue intérieure d’un grand dépot à l’international :

( Centre d’Archives de Texas )

 

 

 

Challenge AZ : N comme Namur

Et pas seulement parce qu’on retrouve dans mon arbre un enfant trouvé (et oui,encore un!) abandonné sur les marches de l’Eglise Saint Jean Baptiste au plein coeur de la ville,et probablement amené à l’Hospice Saint Gilles, institution transformée depuis 1985 en lieu de réunion du Parlement Wallon. La capitale de la Région Wallonne gagne à être mieux connue. Pour la fréquenter réguliérement depuis 20 ans, Namur est un petit bijou qui ignore parfois sa valeur ou parfois ne l’ignore pas mais pêche par timidité (ou manque de budget?).

Sa citadelle qui organise pour l’instant un spectacle sur l’après-bataille de Waterloo ,« Waterloo : Le jour d’après », son « Grognon » au confluent de la Sambre et de la Meuse qui accueille chaque 21 juillet un énorme marché aux puces, ses mascottes Djoseph et Françwès ainsi que les inratables quarante molons et les terribles echasseurs, tous présents aux traditionnelles fêtes de Wallonie de septembre sans oublier le peket, spécialité locale au côté des fraises de Wépion (banlieue de Namur).  Le 7 juillet prochain, le Tour de France passera par Namur et sa citadelle, renforçée par un certain Vauban qui vous rappelera quelque chose!. L’occasion de visiter ce joyau méconnu et le tout nouveau batiment des Archives de l’Etat en Province de Namur ?

namur

Challenge AZ : M comme Mainvault

Non loin d’ Hussignies,dans la région athoise, la petite localité a été en 1915 le témoin de la chute spectaculaire d’un zeppelin allemand revenu de Paris où il avait fait de gros dégats lors de bombardements. Vous retrouverez toute l’histoire du Zeppelin de Mainvault (dont nous, la petite équipe d’historiens, avions reçu pour le voir un morçeau du gouvernail lors de la collecte 14-18 organisée par la RTBF) sur le lien : http://www.rtbf.be/14-18/thematiques/detail_l-extraordinaire-histoire-du-zeppelin-de-mainvault?id=8299111

zeppelin

 

Challenge AZ: H comme Hussignies

Hussignies. Husseignies. Que l’on prononce « Unchnies » ou encore Hunchenies en picard. Depuis 1977 et la fusion des communes,cette localité fait partie intégrante de la commune de Chièvres.  Il y a des lieux où nos ancêtres ont vécu auxquels on s’attache plus facilement que d’autres. Est-ce à cause de la branche qui y a vécu ? parce qu’on y a des souvenirs ou, au contraire, parce qu’on ne connait pas le lieu et que son nom semble synonymes de passionnantes histoires?  Sans doute, un peu de tout cela. A chacun de se faire sa petite idée sur la question. Pour moi, c’est un des lieux qui résonne à mes oreilles comme Blandain, Chercq,Leuven, Willebroeck et Bruxelles pour ne parler que de ces lieux-là.  Si vous passez dans le coin, n’hésitez pas à visiter  ce charmant petit coin du Hainaut a quelques kilomètres de Ath et surtout, non loin de Beloeil,dont vous pouvez visiter le magnifique chateau des Prince de Ligne.

https://www.google.be/maps/place/7950+Huissignies/@50.5640555,3.7524727,2512m/data=!3m1!1e3!4m2!3m1!1s0x47c2ff6dd3f11501:0x53e21fd173fbfc0e?hl=en

 

Challenge A-Z : D comme Doornik!

D comme Doornik. L’équivalent néerlandophone de Tournai.

Bon, d’accord.C’est un peu de la triche linguistique mais cela me permet surtout de mettre en avant le fait que les noms de villes en Belgique peuvent parfois avoir une orthographe tout à fait différente selon la langue que l’on pratique. Mons est Bergen et même Lille, notre voisine française, est indiquée comme « Rijsel » sur les panneaux routiers.  Cette ville, Doornik/Tournai qui vit certains de mes ancêtres naître, vivre et mourir souvent dans le même périmètre des paroisses Saint Brice et Saint Piat et l’un d’entre eux, Jean-Baptiste Lefranc(q) fut blessé le 28 septembre 1830 lors de l’attaque de la caserne des capucins pendant les « jours de septembre » qui amenérent à l’indépendance du territoire belge. Il fut pour ceci décoré de la croix de fer.

Tournai (c)Geniwal
Tournai (c)Geniwal

La ville de Tournai est bien connue des français car elle borde la frontière franco-belge. C’est une ville aux traditions persistantes (Le « Lundi perdu » que l’on appelle aussi « Lundi Parjuré » notamment) dont le passé passionnant (le dire 100x très vite 🙂 ) dépasse de loin les frontières actuelles du pays. Le temps me manque pour en faire le détail ici mais n’hésitez pas à vous programmer un petit week end dans la cité des cinq clochers pour en apprendre plus ! Niveau archives, la ville a malheureusement eu a subir des bombardements qui endommagèrent le Palais de Justice et les archives qu’il contenait. Néanmoins, il est tout à fait possible de progresser dans l’Etat-Civil et les registres des différentes paroisses, mon coeur me dit onze, je vérifierais 😉 , que compte la cité.

Le Pont des Trous, symbole de la ville, a eu chaud il y a quelques mois de ceci étant passé trés prés d’une modification drastique de son paysage. Pétitions et manifestations en tout genre ont permis de sauvegarder ce patrimoine unique. Pour fêter cela, nul doute que les tournaisiens ont chanté leur hymne bien connu, « Les Tournaisiens sont là ». Je vous laisse découvrir ce petit bijou sur la toile 😉