Humans of New York Brandon Stanton to Keynote RootsTech 2018 !

« RootsTech is delighted to announce that Brandon Stanton, creator of Humans of New York, will be the keynote speaker at RootsTech 2018, on Thursday, March 1, 2018. Stanton is a world renowned photographer and storyteller. He is recognized for his incredible talent of telling the story of everyday people he photographs, helping them feel important. At RootsTech 2018, Stanton will share his story, motivations, and some of the messages that his camera has captured in his quest to find the stories that drive the lives of the people of our world. Easily find and share this announcement online in the FamilySearch Newsroom.

In 2010, Stanton was laid off as a bond trader in Chicago. Undaunted, he bought a camera and set out to create a photographic census of 10,000 everyday people on the streets of New York. He published his initial work on his website, Humans of New York, and then added quotes of his subjects to create short, heartfelt, personal glimpses from their lives. His efforts were noticed—gaining over 20 million fans across Twitter, Facebook, and Instagram.

Stanton’s work beautifully illustrates that every life has a story—an important story. He masters the art of visually telling each person’s story, which he now conveys in his popular new weekly Facebook series for a TV show called Humans of New York: The Series. Some messages are sweet, some surprising, some sad, and many contain homespun nuggets of insights that people have found in the chronicles of their lives.

Since his journey began in 2010, Stanton and his camera have roamed the streets of New York and through more than 20 different countries, including the streets of some of the world’s most remote and troubled regions. The storytelling power of his social media sites have provided a platform to raise money to help change the situations of thousands of people in difficult circumstances.

Stanton is also the author of two books that catapulted to number one on the New York Times Bestsellers list: Humans of New York (2013), and Humans of New York: Stories (2015). His Children’s book, Little Humans (2014), a 40-page photographic picture book, was featured on the New York Times Children’s book bestseller list. »

Le programme des ateliers de RootsTech 2018 est connu!

…et le moins qu’on puisse dire est que ca va être extrement difficile de faire un choix !

Entre « Family History 5 minute a day », « Discover your nordic ancestors with MyHeritage », « Dropbox Basics » et Find your family history in US Church Records »,  et « Behind your DNA results », les ateliers se comptent par dizaines, pour tous les niveaux de généalogie et pour tous les goûts. Il va falloir décider et faire un sérieux planning. De manière générale, l’organisation est le maître-mot de la participation à RootsTech.

Le mieux est de faire un équilibre entre sessions consacrées aux nouvelles technologies ( Les logiciels, les pratiques,les techniques…) , aux sujets généalogiques de fond en n’oubliant pas au passage les sessions plenières, la visite des stands de l’expo hall, les différentes démonstrations auxquelles on peut assister , les rencontres avec les amis de longue date et les nouvelles rencontres…et bien évidemment les recherches dans la bibliothèque généalogique la plus grande du monde !

Je vous parlerais bientôt de comment survivre à tout ca sans tomber en catalepsie à la fin du congrès !

Le programme est à consulter sur

http://www.rootstech.org/schedule

L’enregistrement pour RootsTech 2018 est ouvert !

Tous à bord, c’est parti :  Les inscriptions pour  RootsTech 2018 sont ouvertes !

Des prix spéciaux sont disponibles pour les premiers arrivés (la chouette formule « Early Bird ») mais il y en aura pour tous les âges, tous les niveaux de généalogie et toutes les formules possibles.

S’il est une grande qualité qu’on peut reconnaitre à ce salon, c’est son organisation et sa planification merveilleuse !

Rien de plus simple pour s’inscrire, Il suffit de suivre la procédure ici   et de se laisser guider par les formulaires !  Des suggestions vous sont également proposées en termes de logement ( avec des réductions pour les participants ) et de séjour à Salt Lake !

Le mercredi 28 février 2018  sera le coup de départ du salon avec les interventions trés attendue de Steve Rockwood, le CEO de FamilySearch et la nouvelle formule de l’Innovation Showdown qui se décline maintenant en Showcase où les dernieres tendances en matière de technologies d’appui à la généalogie seront présentées….et soumises au vote notamment du public ce qui promet une belle émulation !

N’hésitez plus, foncez vous inscrire, vous ne le regretterez pas!

( Et si vraiment, vous ne savez en être, de nombreuses sessions seront disponible en live, vous pourrez donc participer à cette grande fête de chez vous ! )

 

 

 

 

V Day 2017!

 

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/d/d8/V-E-Day_Stars_and_Stripes_No_285_Paris_8_May_1945.JPG

( Français,ci-dessous)

Today marks the commemoration of Germany surrender in 1945 and the official ending of WWII.

My maternal gran always told me that learning of the news she danced and sang with joy in her country garden. Do you have any family memories of the day? 🙂


Aujourd’hui marque la commémoration du jour de la victoire des alliés sur les forces allemandes en 1945 et de facto la fin officielle de la seconde guerre mondiale. Ma grand-mère maternelle m’a toujours raconté qu’ayant appris la grande nouvelle, elle avait dansé et chanté dans son jardin de campagne en Angleterre. En voilà un chouette souvenir ! Et vous? des souvenirs de famille liés à ce grand jour? Je serais ravie de les entendre !

Conférence à l’UOPC le 27 avril 2017 !

L’UOPC , librairie bruxelloise bien connue, m’invite bien gentillement à présenter le « Guide de la généalogie en Belgique » le 27 avril prochain à 18h30 !

Je serais ravie de vous y rencontrer!

 

Salon de Paris en vue !

C’est le grand rendez-vous incontournable pour les amateurs de généalogie dans l’Hexagone, le salon de Paris organisé par Archives et Culture vous permettra si vous etes débutant de bien débuter vos recherches avec de précieuses informations et si vous etes déjà un(e) chercheur(e) avancé,  ce sera l’occasion idéale d’orienter vos recherches vers les départements et pays d’origine de vos aieuls. Histoires de Familles y sera bien sûr !

Le programme complet et toutes les informations sont sur http://www.salondegenealogie.com

salondeparis2017

 

 

 

 

 

ANZAC Day 2016

Demain se tiendra l’ANZAC Day 2016 commémorant tous les soldats australiens et néo-zélandais morts en service, des suites de leur service ou au service du maitien de la paix.  Initialement prévue pour commémorer l’arrivée des soldats du sud de l’hémisphére à Gallipoli en 1915, ce moment de souvenir fut élargi à l’évocation de tous les soldats australiens et néo-zélandais tombés pendant les guerres.

La cérémonie sera à suivre en direct sur :

http://france3-regions.francetvinfo.fr/picardie/somme/suivez-la-ceremonie-de-l-anzac-day-en-direct-sur-france3picardiefr-980378.html

Les fêtes ? Une occasion en or!

Les fêtes sont l’occasion de se retrouver en famille et de collecter les souvenirs, les histoires et les documents qui vous permettront d’avancer dans vos recherches ! Pour mener à bien ce précieux interrogatoire, il pourrait etre utile de se doter de :

  • Un enregistreur
  • Un bloc-note et son crayon
  • Des feuilles notes spécialement dédiées pour les recherches généalogiques, voire votre ordinateur si vous avez des fichiers spécifiques pour collecter les renseignements. Attention, notez bien tout ce que l’on vous raconte mais n’oubliez pas non plus que toute information (lieu, date, nom…) doit etre vérifié par des sources certifiées 😉

et d’avoir prévu un temps au calme en avance avec les personnes que vous aimeriez interroger. Ceci vous permettra aussi de demander aux membres de votre famille d’apporter des copies de documents, des photos et de passer un chouette moment à travailler votre mémoire commune.

En vous souhaitant de tres belles fêtes!

christmas tree noel

Waterloo 2015 : Nés sur un champ de bataille!

Waterloo est, en 1815, un champ de bataille qui voit s’affronter les troupes napoléoniennes à l’armée alliée. Des femmes, parfois des enfants, accompagnent les troupes.  Moins les femmes d’officiers, qui restent sur Bruxelles attendant dans l’angoisse des nouvelles que des cantinieres ou tout simplement des épouses, autorisées à suivre et à s’installer à distance du champ de bataille. Parmi elles, des femmes, enceintes, qui accoucheront dans les heures qui suivront la bataille. Si le cas d’Isabella Fleura Waterloo Deacon est bien connu car elle a reçu au baptême le nom de la bataille en héritage malgré que sa naissance n’aie pas été enregistrée à Waterloo mais bien au Sri Lanka, on sait moins par exemple qu’un Georges Miller nait « sur les plaines de Waterloo »  comme en témoigne ces informations retrouvées dans les recensements britanniques à son sujet :

(c) Ancestry
(c) Ancestry

Ann Kirby, vivant en 1861 dans le Middlesex est également signalée comme née à « Belgium, Waterloo » en 1815. D’autres enfants, ne sont pas nés à Waterloo ni même en Belgique mais leurs parents ont jugé bon de rendre hommage à la bataille en leur donnant ce prénom. Nous avons ainsi un Waterloo Hatton né dans le Worcestershire ou une Sophia Waterloo Mills née dans le Middlesex….

A noter qu’il n’y a pas que des enfants baptisés Waterloo ou nés sur le champ de bataille au moment de celle-ci, la bataille de Waterloo a  également donné son nom à 124 endroits à travers le globe. En Sierra Leone par exemple ou au Quebec!

Eglise Saint Luke à Waterloo, Quebec

(c) Ancestry
(c) Ancestry

Hougoumont Farm Renewd!

The famous farm was an important place for British troops who suffered several attacks to the farm by the french army during the battle of Waterloo. That’s why the farm ,located some yards (or maybe a mile to the least) from where the Lion Mount now stands has become quite a  symbol to many attached to the history of the battle. After the battle, the farm itself was in ruins. In the immediate hours post-battle : it was a sight : casualties and wounded, ruins, smoke from the muskets, a war scene and what a dreadful one!  Some stones of the farm were later used to build l’ « Hotel des Ruines », Waterloo tourism was very high in the years after as it is now, but the farm kept its former purprose,a private Brabant farming property, until the late 20th century. The premises then were passed in the hands of the « Intercommunale 1815 », managing the battlefield. It’s on HRH The Duke of Wellington and their impulse but helped and funded by British help and charities that the site is now totally renewd. The works started years ago and the rehabilitation of the site was led by Project Hougoumont  http://www.projecthougoumont.com

The official ceremony of reopening’ll take place tomorrow in the presence of Prince Charles and Princess Camilla  as well as local officials and various dignitaries. It will now be completely dedicated to the memory of the battle, fully integrated in the visits offered to the visitors (when I can remember that as youngster we could only see the farm from a distance, not to disturb the owner) and I’m so thrilled to discover the place soon with his new face and new historical explanations on a very important part of the developping of that very special day of history.

Hougoumont farm underwent great work and awaits visitors to share the history of the farm
Hougoumont farm underwent great work and awaits visitors to share the history of the farm