Les généathèmes sont de retour !

En lançant une nouvelle édition des Généathèmes , Sophie nous permet de réflechir, nous inspirer d’idées, faire fonctionner nos cerveaux autour de notre passion commune !

Premier thème: L’organisation de sa généalogie en 2017. Mais comment faire lorsque son temps est déjà bien rempli et pas forcément pour sa généalogie propre? Et bien, en planifiant pardi !

Je compte donc prendre un temps dans l’année lors d’un congé scolaire par exemple pour m’occuper d’une branche bien spécifique de la famille dont j’espère avoir l’occasion de reparler dans le #challengeAZ de cette même année. Classement des notes, des tâches, liste des lieux d’archives ou de mémoire à visiter ou revoir, élargissement de la recherche, écriture, partage. C’est sûr, une semaine ne sera pas suffisante 😉

Edition adoptée, merci Sophie !

reseaux sociaux

 

La généalogie, une passion hors de prix?

Vaste question que l’investissement dans une recherche généalogique. Entre documents récents à rechercher dans des communes pas toujours « généalogistes-friendly » , sites internet proposant une large gamme de produits, database et actes (mais pas toujours adapté aux recherches que l’on méne) et dépôts d’archives aux besoins criants et aux budgets rikiki.

L’emission « On est pas des pigeons !  » a consacré un sujet à la généalogie et plus particuliérement à son coût. Combien cela peut-il couter ? et les actes, est-ce cher et difficile à obtenir? Pourquoi faire appel à des pros alors que « tout »* est en ligne? On en parle ici :

http://www.rtbf.be/auvio/detail_rechercher-ses-ancetres-une-passion-pas-forcement-hors-de-prix?id=2102486

* On est d’accord, « tout » n’est pas en ligne mais c’est une croyance qui a la dent dure 😉