31ème Congrès de Généalogie et d’Héraldique à Oslo

Du 13 au 17 août prochain, se tiendra à Oslo le 31e éme congrès de généalogie et d’héraldique.

Succédant au 30e congrès, s’étant déroulé avec brio à Maastricht, les participants se pencheront cette année, centenaire du premier conflit mondial,oblige, sur le thème  » L’influence des événements majeurs des nations sur la généalogie et l’héraldique « .  Cela permettra de se poser des questions importantes sur l’impact sur nos recherches historiques et généalogiques. Les participants au colloque auront l’occasion d’entendre par exemple un exposé sur les mariages comme outil de réconciliation dans l’aristocratie norvégienne tandis que, cocorico, deux belges sont au programme : Paul Trio qui nous entretiendra de l’utilité de la recherche généalogique pour l’étude du développement politique et social dans le Comté de Flandre au 14e siècle avec l’étude de cas de la famille noble Van Gavere -Van Liedekerke et Livio Missir de Lusignan sur « Les généalogies de familles catholiques romaines vivant ou ayant vécu en Méditerranée orientale ».  Les deux premiers jours et les deux derniers accueilleront les conférenciers venus des quatre coins du monde, sous l’invitation de la société généalogique norvégienne et la société héraldique norvégienne tandis que le troisième jour verra les participants participer à des excursions au choix.  Un banquet est prévu le samedi soir pour clôturer en beauté cet événement qui apparaît des plus prometteurs.

Ce congrès rassemblera des délégations du monde entier pour partager leurs connaissances et les développements en généalogie et en héraldique car fait assez rare pour être signalée, des sessions spéciales consacré à cette science trop souvent négligée seront organisées pendant toute la durée du congrès. Pour l’héraldique justement, Steven Thiry Luc Duerloo nous entretiendrons de l’abdication de Charles Quint et de la résurrection de l’aigle royal.

Pour s’inscrire,rien de plus simple, il suffit de remplir les formulaires en ligne sur le site https://www.congress2014.no/?language=en

Je reviendrais plus en détail sur le programme complet mais il est d’ores et déjà acquis que celui ci promet d’être très intéressant.

à bientot Oslo !

Oslo où se retrouveront les participants au 31e congrés de généalogie et d’héraldique

 

Compte Rendu

La rentrée fut riche en évènements généalogiques. Voici un petit compte-rendu des trois principaux rendez-vous de septembre/octobre :

Maastricht : Le plus académique des congrès. Organisé par l’Institut International des Sciences Généalogiques et Héraldiques cette année à Maastricht sous le haut patronage du Prince Héritier des Pays-Bas et ayant pour thème « les frontières », thème on ne peut plus approprié quand on connait la proximité de cette ville avec pas moins de trois pays.  J’ y ai assisté à de nombreuses communications aussi variées qu’intèressantes dont notamment celle du Professeur Von Bronswijck sur « Twelve Generations of Active Female Aging » , celle du Dr. Maarten Lermuseau sur les recherches ADN en généalogie et celle du professeur Doormont sur « The Globalisation of Family History: Changing Perspectives on Genealogical Relations Between the Netherlands and its Former Colonies » entre autre basée sur sa propre expérience de travail avec l’émission britannique bien connue : « Who Do You Think You Are? » .

Les abstracts peuvent se lire à cette adresse :

http://en.congress2012.info/page/downloads/genealogy.pdf

Outre la splendeur de la ville de Maastricht même, je retiendrais surtout l’ interdisciplinarité entre la généalogie,la biologie (avec les recherches ADN) et le fait que la généalogie vraiment ne connait pas de frontière !

Dans le cadre merveilleux des archives du Limbourg s’est déroulé le mercredi 26 septembre 2012 une après-midi dédiée à la généalogie

Paris : Dans le splendide cadre de l’Hôtel de Soubise, aux archives nationales se sont réunis les 29 et 30 septembre dernier, de nombreux représentants du monde généalogique venus de presque toute la France, et de Belgique !,à l’instigation de la Fédération Française de Généalogie. Un rendez vous important où j’ai pu voir à quel point nos voisins français s’inquiétaient de l’impact des querelles linguistiques belges sur leurs recherches.

Wavre : Peut-être le plus sentimental à mes yeux car je sais le dévouement des organisateurs et aussi le fait qu’il se déroule en Belgique. Généatica 2012 aura encore cette année été une expérience riche de rencontres humaines et d’échange d’informations généalogiques passionnantes. Merci à celles et ceux qui l’ont rendu possible : grâce à eux,les visiteurs ont pu mieux s’informer sur les différentes façons de mener leurs rechercher et glaner des précieux conseils.