Tout frais,tout beau….et dans vos librairies!

Le guide de généalogie en Belgique est sorti ! Fière maman du bébé, celui ci vous donnera des pistes méthodologiques et des informations pour bien démarrer votre recherche!

Sorti aux Editions Jourdan et disponible dans toutes les bonnes librairies ( Notamment ici, ici, ici et ici !)

Egalement disponible pour l’International via ce site bien connu!

Bons baisers de Belgique !

En ce début d’année, j’ai le grand honneur de succéder à Christophe pour la chronique belge de la RFG !

Merci La Revue Française de Généalogie de m’accueillir dans leurs colonnes !

 

 

 

Salon de Paris en vue !

C’est le grand rendez-vous incontournable pour les amateurs de généalogie dans l’Hexagone, le salon de Paris organisé par Archives et Culture vous permettra si vous etes débutant de bien débuter vos recherches avec de précieuses informations et si vous etes déjà un(e) chercheur(e) avancé,  ce sera l’occasion idéale d’orienter vos recherches vers les départements et pays d’origine de vos aieuls. Histoires de Familles y sera bien sûr !

Le programme complet et toutes les informations sont sur http://www.salondegenealogie.com

salondeparis2017

 

 

 

 

 

Le top des noms de famille 2016 de Belgique est sorti !

And the winners are….

 » Parmi les différentes données se trouvent les noms de famille les plus fréquents

Pour l’année 2016, voici le top 10 des noms de famille les courants dans tout le pays:
– Peeters (31.926)
– Janssens (29.467)
– Maes (25.079)
– Jacobs (19.602)
– Mertens (18.300)
– Willems (18.169)
– Claes (16.230)
– Goossens (15.631)
– Wouters (15.418)
– De Smet (13.883)
Les trois premiers de cette liste forment le top 3 des noms de famille les plus fréquents dans la Région flamande. Pour la Région wallonne, le nom de famille Dubois (9.450) arrive en tête, suivi de Lambert (8.609) et de Martin (6.823). Enfin, en ce qui concerne la Région de Bruxelles-Capitale, c’est Diallo (3.223) qui est le nom de famille le plus répandu plus fréquent, suivi de Bah (1.829) et de Barry (1.296) en troisième position.
( La Libre.be , d’aprés http://www.statbel.fgov.be ) plus fréquent, suivi de Bah (1.829) et de Barry (1.296) en troisième position.

 

Joyeux anniversaire la STIB!

C’est le 20 septembre1976 que le premier métro bruxellois fut inauguré, j’allais avoir un an!

Pour cette double célébration, Il parait que nous avons été voir en famille  cette grosse rame orange rentrer et sortir de la station flambant neuve qui n’était pas très loin de la maison.

J’ai beau avoir une très bonne mémoire, j’avoue que je n’en ai pas gardé un souvenir précis !

Plus tard, mon papa m’emmenait en métro à son travail, Je trouvais que les couleurs oranges de la station De Brouckere allaient très bien avec la couleur des rames, et celle de l’emballage de chocolat que je ne manquais pas de recevoir à chaque trajet. Parfum d’enfance !

Par la suite, je me suis toujours interessée à l’histoire des transports publics au point d’en faire un sujet de travail académique ( La généalogie ne passait pas encore très bien dans ces cénacles à l’époque, HEUREUSEMENT ca change!)

Je me suis donc penchée sur l’histoire de la société des transports bruxellois depuis sa création sous sa forme actuelle qui date de 1954, soit quelques années avant la fameuse expo universelle de Bruxelles de 1958 pour lequel un plan d’envergure avait été décidé, alor que des études sur la faisabilité d’un métro bruxellois avaient été pensé depuis la fin du 19e siècle!, et appliqué jusqu’au passage de la société sous tutelle régionale en 1994. J’ai pu donc consulter les archives et notamment celles relatives au projet de métro dans la capitale.  La société faisant place au plein emploi des trentes glorieuses avait appelé des travailleurs venu principalement des pays du mahgreb et des pays du sud de l’europe (Italie, Espagne, Portugal) pour venir renforcer le personnel. ces ouvriers allaient devenir les pionniers du métro bruxellois.

Bon nombre d’archives de la police des Etrangers conservent la trace de l’arrivée de ces travailleurs en Belgique et leurs premiers pas à la STIB. La mise en place et le fonctionnement du réseau ne se fit d’ailleurs pas sans heurts, il fallu démanteler une partie du réseau tram, faire avec les contingences géologiques de la ville, les différentes institutions et niveaux de pouvoir. Ce ne fut pas une mince affaire…

Aujourd’hui, le métro est devenu un moyen incontournable de transport dans la ville,  de Delacroix pour aller aux archives de l’Etat à d’Anderlecht à Gare Centrale pour me rendre à la Bibliothèque Royale, je l’emprunte très souvent et en parle toujours avec affection ! Bon anniversaire, Métro !

Metro-le 30 septembre 1976
Metro-le 20 septembre 1976

 

 

Journées du patrimoine à Bruxelles 2016!

Si vous avez toujours révé de visiter un temple maçonnique, le parlement fédéral ou la maison Horta, n’hésitez plus ! Les journées du patrimoine bruxellois se déroulent ces 17-18 septembre 2016 sur le thème « recyclage de styles » (au fond, un concept TRES Bruxellois) et vous proposent visites, guidées ou non, parcours-découverte pour les familles et

Un petit conseil : Avant de vous y lancer, faites votre petit programme de ce que vous avez envie de découvrir car le programme est vaste et les lieux pas forcément rapprochés. Si au contraire, l’aventure vous tente, partez à la recherche des drapeaux des journées ( variante du drapeau européen) et poussez la porte du batiment que vous venez de découvrir!

Les généalogistes ne manqueront pas la visite de l’Association de la Noblesse Belge qui ouvre ses portes pour la toute première fois !

Image result for association de la noblesse belge

 

Et les personnes au nez résistant pourront visiter le musée des égouts de Bruxelles, toujours un succes avec les enfants !

Toutes infos et programme sur : https://visit.brussels/fr/sites/heritage

 

 

 

Saint Gilles a 800 ans !

Et j’ai beau y avoir vécu un centième de cette période, j’y garde de merveilleux souvenirs. Plus encore, c’est le lieu de naissance de ma grand-mere côté belge, née à deux pas du lieu dit la Barrière ! Sa mère venait de Flandre, son papa du Hainaut mais c’est à Saint Gilles qu’ils s’installèrent au tournant du siècle. Ma grand-mère s’installera plus tard à Forest, d’où était originaire mon grand-père. Presque cent ans plus tard, je ferais le même parcours, mais à chaque fois, plus haut dans les deux communes.

La commune des « Kuulkappers » (les coupeurs de chou) était un village, annexe de bruxelles où les maraichers et les artisans foisonnaient pour laisser plus tard la place aux ouvriers de l’industriel 19e siècle puis aux commerces et aux industries de service sans oublier les artistes, présents notamment grâce au voisinage de l’Institut d’art Saint Luc!

C’est aussi la commune jouxtant la Porte de Hal ,la commune de la Gare du midi ( « Zuidstation » pour les intimes, qui est presque toujours le point de départ de mes voyages généalogiques) , des bars tendance du parvis Saint Gilles, la fameuse Barrière qui symbolisait la route vers Waterloo et les taxes que les marchands se devaient de régler pour y passer, de la superbe piscine art déco de la rue de la perche, laMaison Horta, la monstrueuse prison où furent enfermées Edith Cavell et ma grand tante résistante durant la deuxième guerre, et du célèbre club de foot de l’Union dont les supporters n’ont pas encore fini de célébrer la victoire de la coupe de Belgique en 1904.

C’est une commune densément peuplée, riche en histoire, et j’y retrouve souvent les ancêtres de mes clients avec des histoires les plus interessantes les unes que les autres. J’en profite donc pour saluer l’archiviste de la commune qui a appris à me connaitre !

Si vous avez, ou si vous pensez avoir, des ancêtres ayant vécu à Saint Gilles, je serais ravie de vous aider à les retrouver. Il suffit de m’envoyer un petit message ! 🙂

 

Image result for porteuse d'eau

La Porteuse d’Eau, statue de la Barrière de Saint Gilles, symbole de son anniversaire.

Charleroi fête ses 350 ans!

C’est en 1666 qu’est posée la premiere pierre d’un fort à l’endroit du village de Charnoy. Ce post de défense stratégique, entre la France et le Brabant mais qui appartient alors au Comté de Namur deviendra au fil des siècles la capitale symbolique du développement du pays vers son indépendance et surtout, son industrialisation croissante. Mines, carrieres et industries métallurgiques seront alors le fil rouge de la ville jusqu’aux crises pétrolières et financières mettant le hola à au caractère florissant de la ville. Mais Charleroi renait ! Des lieux de cultures réouvrent, des emplois sont retrouvés. O certes difficillement mais la renaissance de la ville est en marche depuis une dizaine d’année, comme c’est le cas également dans d’autres villes du Hainaut comme Mons. La ville de Charleroi mérite qu’on s’y attarde. qu’on regarde derrière les chantiers et la poussiére. Derrière les mines tristes des habitants parfois aussi. Car des trésors s’y trouvent.
Aussi dans les archives de la ville, des entreprises, des habitants qui racontent autant d’histoires que de souffrances, mais autant de joies dans la difficulté aussi.

Et des difficultés, Charleroi n’en est pas épargnée meme pour son anniversaire. Alors qu’on s’apprétait à ouvrir les bouteilles, on apprenait la fermeture nette d’une des plus grosses entreprises de la région, Caterpillar.

La fête en est bien sûr ternie et les pensées ont vers les travailleurs de l’entreprise.

Et vous ? avez vous des ancêtres carolos ou hennuyers ? Quelle est leur histoire ?

 

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b84405190.r=charle%20roy?rk=42918;4

21 Juillet 2016 ! 21st July 2016 !

Une belle fête nationale à toutes et tous,

que vos ancêtres se trouvent à Arlon, à Oostende ou viennent d’ailleurs !

( Et si vous ne savez pas d’où ils sont, n’hésitez pas à m’envoyer un petit message, ca sera un plaisir ! )

 


If your ancestors came from Belgium, I wish you a happy National Day on this 21st July, commemoration day of the moment King Leopold 1st swore to serve the newborn country (in 1831!)

Racines-Roots-test

L’homme a marché sur la lune !

Le 20 juillet 1969, Neil Armstrong était le premier humain à mettre les pieds sur le satellite de la terre !

Une de mes grand-tantes, Lucie, avait précieusement conservé le journal du jour (enfin du lendemain car c’est fête nationale le 21 en Belgique) , en voici la Une ! Bien sûr, je garde précieusement ce superbe trésor !

 

20160720_114242