Challenge AZ 2018 : N comme

Noël!

Un moment magique de l’année où la famille est réunie autour d’un bon repas et….de la possibilité de questionner les anciens sur leur vie, leurs métiers, leurs adresses, leurs souvenirs de ceux qui ne sont plus là!

Un moment à ne pas rater assurément !

Et vous Noël ? vous aimez ? Ca vous stresse ? Racontez votre meilleur souvenir familial des fêtes de fin d’année !

Image result for christmas

 

Challenge AZ 2018 : M comme…

Mytonchondrie. Selon la définition officielle : « Granule du cytoplasme, indispensable aux réactions énergétiques de la cellule. »

En généalogie génétique, on utilise l’ADN contenu dans la mytochondrie pour déterminer l’arborescence maternelle, le MT_DNA, qui vous permet d’analyser l’ADN du coté de la mere, de sa mere, de la mére de sa mére et ainsi de suite 😉

Ici en représentation :

Image result for mitochondrial

Challenge AZ 2018 : K comme

Képi !

Celui des ancêtres soldats ou membres des forces de l’ordre ou encore ceux des travailleurs du chemin de fer!

Comme mon ancêtre, Thomas Nicholls, qui était policier dans sa ville de Chesterfield et qui a contribué, les sources de presse de l’époque en attestent, à arreter des voleurs et des criminels !

Vous avez des képis dans votre famille ? 😉

File:Kepi mg 3387.jpg

 

Challenge AZ 2018 : J comme…

Jouer.

 

N’oubliez pas, n’oubliez jamais de jouer.

Un jeu sérieux, mais tout de même. Il faut y trouver du plaisir.

Si vous vous prenez la tete sur un ancêtre, changez de branche pour un moment et puis revenez-y.

Si l’ennui, la lassitude ou la complexité des relations humaines vous ennuie, changez d’association, ou ne vous investissez que lorsque vous vous sentez entouré de bienveillance.

Prenez du plaisir dans vos recherches, même dans vos insuccés ( « soit je gagne, soit j’apprends…que je peux cloturer cette partie ou sous-partie de recherche car l’ancêtre recherché, ou sa famille, n’y est pas).

Restez sérieux comme un enfant qui joue !

Image result for children paying pic stock

 

 

 

Occasion unique : Gagnez une entrée pour RootsTech!!!

Image result for contest time

Dans le cadre de ma mission d’ambassadrice RootsTech, j’ai l’immense honneur d’offrir un pass RootsTech à l’un(e) chançeux/se d’entre vous !

Avouez que vous etes une bande de petits veinards de vous faire gater par RootsTech comme ca!

Mais à immense honneur….petite condition 😉

Envoyez moi vos bafouilles, vos lettres, votre plus belle prose, ou vos vers, pour m’expliquer comment vous imaginez RootsTech et, les raisons de votre coeur qui font que vous aimeriez faire partie de cette folle aventure, le tout par courriel uniquement avant le 30 Novembre 2019 et peut-être serez vous le grand gagnant de mon concours RootsTech* ?

Soyez inspirés!

La/Le gagnant sera tiré au sort parmi les participations reçues !

Attention, comme ce concours engage également ma responsabilité,  il est indispensable de pouvoir etre libre aux dates requises, et s’engager à voyager à ses frais 😉

Mais pensez qu’il s’agit d’une occasion unique de voir à quoi ressemble le plus grand salon généalogique au monde !

Sont compris dans le lot gagnant :

  • Un pass RootsTech ( d’une valeur +- de 400 eu)
  • Un moment avec moi pour une consultance généalogique ou historique

 

Ne sont PAS compris dans le lot :

  • Le Vol
  • L’hébergement
  • L’assurance/ESTA etc.
  • Tout autre frais engendrés par le voyage

 

Bien sûr, un déplacement à Salt Lake City a un coût ! mais peut-être est ce l’occasion de ne pas louer une maison de vacances au bord de la mer et de découvrir enfin THE PLACE TO BE en généalogie! Ne partez pas à la mer ou à la montagne cette année….mais offrez vous plutot un bond unique plusieurs siècles en arrière!

 

Challenge AZ 2018 : I comme….

Illusions. Elles font parfois partie d’une hypothèse de recherche.

Mais si il peut être beau de rêver à une ascendance illustre ou à un aieul remarquable ou plus simplement céder à la facilité de combler des « trous » dans une branche, il ne faut pas oublier que la recherche doit être établie sur des faits, et que les hypothèses de recherche doivent être étudiées, débattues, parfois laissées sur le côté ou abordée par une question négative, et pas sur des illusions.

La déception fait partie intégrante de la recherche. Il faut l’apprivoiser et l’intégrer dans nos recherches. Et il faut s’en souvenir.

Image result for fille qui reflechit

 

Challenge AZ 2018 : G comme…

Gay

Oui, il y a des homosexuel(l)es, hommes et femmes, dans nos ancêtres !

Non, il n’est pas évident de les trouver comme tel. La société n’était pas ce qu’elle est maintenant et les ancêtres homosexuel(l)es cachaient en général leurs liaisons

L’histoire c’est aussi faire l’histoire des gens comme ils sont, pas comme la société les a jugé à un moment donné.

Un de mes cousins, Henry Hibbert (1862-1924) vit à Londres à la fin du XIXe siècle, était probablement gay.

Il se marie en avec une jeune danseuse mais on ne le retrouve ensemble ni dans le recensement de 1901 ni dans celui de 1911. Sans rentrer dans des stéréotypes (monde du spectacle….) , différents éléments, notamment le fait que ses ouvrages sont dédicacés à des amis hommes, et jamais à son épouse, me font penser qu’Henry était homosexuel.

Mais l’homosexualité était taboue, et punissable dans le Royaume-Uni de Victoria et à moins qu’il n’apparaisse dans un procès ou dans la presse, votre ancêtre gay risque fort d’avoir brouillé les pistes.

Heureusement les choses changent. Les logiciels incluent de plus en plus une fonctionnalité pour les couples de même sexe. Les arbres ne seront plus faussés ou tronqués et c’est une belle avançée!

Si vous lisez l’anglais, je vous conseille cet article de Thomas MacEntee sur la généalogie LGBT.

Et vous ? Des ancêtres gays/lesbiennes dans votre arbre ?

Image result for 19th century gay
Execution de moines gay aux Pays-Bas en 1578.