Two months to wait

For Who Do You Think You Are? Live 2013 edition !

For those who aren’t acquainted with the biggest genealogical event of the year, this video should answer questions and also give you a taste of what’s to come next february. Needless to say, I’m already impatient to be there to meet and help people with european roots and Anglo-Belgians relatives. So if you have those connections or have hit a european brickwall,drop by and I’ll try to help you the best I can 🙂

You can find informations and book tickets on

http://www.whodoyouthinkyouarelive.com

Who Do You Think You Are?Live

Down the Belliard Steps

est un livre écrit par Helen MacEwan,membre du Brussels Brontë Group, et sorti tout récemment. A peine lu je vous le conseille tout particulièrement surtout si vous êtes friand de nouvelles et intéressantes découvertes.

Si l’on sait que les soeurs Brontë ont vécu à Bruxelles au pensionnat Héger en 1842 et 1843 où,en échange de leur séjour,elles enseignèrent l’une l’anglais l’autre la musique on sait moins l’attachement qu’éprouvait Charlotte Brontë pour le directeur du pensionnat, Constantin Héger ou même que Bruxelles fut pour elle source d’inspiration pour deux de ces récits, « Villette » et « Le professeur ». Hélas le pensionnat situé dans le quartier Isabelle, a disparu et seule une plaque,déposée par le groupe dont fait partie Helen MacEwan, commémore le passage des artistes à Bruxelles. Il est à noter que ce quartier accueillait bon nombre de ressortissants britanniques dans la première moitié du XIXéme siècle.

Ce livre s’attache à suivre les pas des soeurs Brontë à Bruxelles ainsi que ceux des personnes,expatriés pour la plupart,qui se passionnent pour les oeuvres des célèbres soeurs. Ces parcours s’entrelacent et l’on ressent superbement les liens qui unissent les membres du groupe entre eux ainsi que leur profond amour pour l’oeuvre de ces immigrantes britanniques particulières.*

L’ouvrage est disponible à Bruxelles aux librairies Sterling Books et Waterstone (18€)  et si vous voulez rejoindre ce groupe d’irréductibles « mordus » qu’est le Brussels Brontë Group , vous trouverez toutes les informations à l’adresse suivante :

http://www.thebrusselsbrontegroup.org

Image

Peinture des soeurs Brontë par Sir Edwin Landseer

* Ce sujet étant un de mes favoris, je vous en parlerais encore longuement à d’autres occasions 🙂

Deuxièmes Rencontres d’Histoire Environnementale

Les relations de l’Homme avec son environnement, les conséquences que celui-ci peut avoir au niveau social et économique sont autant de sujets intéressant à étudier. Le groupe « Pollen » (Pôle de l’histoire environnementale des facultés universitaires de Namur) avec entre autres les Archives de l’Etat à Mons,, organisait cette année les deuxièmes rencontres d’histoires
environnementale , Au programme, une série de communications intéressantes et alléchantes sur l’état d’avancement des recherches en Belgique,Luxembourg mais aussi,et cela est important de le souligner notamment lorsqu’on évoque ce que « sécheresse » veut dire ici et surtout la-bas, au Burundi et au Rwanda, et comme cerise sur les archives, la présence d’Emmanuel Le Roy Ladurie,pionner dans les recherches du genre et dont les travaux,dont le célèbrissime « Montaillou,village occitan » a berçé des générations d’étudiants en Histoire dont mes professeurs et leurs professeurs avant eux !

C’est donc avec une impatience non dissimulée que je me suis rendue à Namur, pour écouter le Maître,assez âgé maintenant mais n’ayant rien perdu de sa verve et de son esprit ! Si sa communication portait essentiellement sur son parcours,elle n’en était pas moins passionnante pour qui s’intéresse à l’évolution des sciences historiques !

Après cela,nous avons eu droit à des communications de Pierre Alexandre, insistant inlassablement sur le travail de critique historique indispensable dans toutes recherches et spécialement celles utilisant des séries météorologiques, de Laurent Litzenburger sur la « méthodologie de l’Histoire du climat d’après les sources narratives messines et des Anciens Pays-Bas », de Wilfred Pitel sur l’ « histoire du climat dans le nord de la France (XVIème-XVIIIème) » ainsi qu’une communication audacieuse mais passionnante d’Alexis Zimmer à propos du « Brouillard mortel de décembre 1930 » dans la région liégeoise et liant analyse d’un évènement concret et analyse abstraite des sources liées. Tout au long des communications,j’étais heureuse d’entendre les registres paroissiaux cités en bonne place dans les sources narratives comme possibilité d’informations d’évènements météorologiques,comme de conflits d’ailleurs (guerres,rebellions,pillages..)

Pour en savoir plus sur les registres paroissiaux comme source des phénomènes météorologiques :

http://www.unicaen.fr/histclime/source.php

Pour en savoir plus sur le colloque :

http://www.fundp.ac.be/lettres/histoire/nouvelles/rebel-2012

Emmanuel Le Roy Ladurie
Emmanuel Le Roy Ladurie
137-2e Rencontres d'Histoire Environnementale (9)
Laurent Litzenburger (Université de Lorraine)

Armistice

A l’occasion des commémorations de l’Armistice, Ancestry met gratuitement à disposition ses données sur la première guerre mondiale ! Pratique pour retrouver un ancêtre britannique soldat ou civil : http://seyarch.ancestry.com/search/group/uk_wwi_collections?o_iid=52666&o_lid=52666&o_sch=Web+Property

Attention,ces données seront disponibles en version gratuite du 9 au 12 Novembre.

Par ailleurs,des membres de l’association Last Post,qui organise la cérémonie du même nom au Menin Gate d’Ypres tous les soirs,hors seconde guerre mondiale,depuis 1918 seront présent cette année en Australie pour honorer les soldats australiens tombés au combat.

http://www.lastpost.be/en/x/7469

Bien sûr, la cérémonie du Last Post se tiendra bien évidemment comme tous les soirs à Ypres également,de même qu’un concert spécial à 16h30.

Que ce jour soit l’occasion de se souvenir de tous ceux qui ont laissé leurs vies dans ce conflit. Rechercher les archives les concernant, en apprendre plus sur leur vie et leurs combats dans les tranchées, c’est aussi une façon de leur rendre hommage.

Le cimetière de Tyne Coat où reposent les victimes anglaises (www.1cemetieres.com)

Généatica 2012 !

Avant de partir à Maastricht pour le congrès international de généalogie et d’héraldique, j’aimerais vous toucher deux mots du plus grand salon généalogique en Belgique francophone,j’ai nommé Généatica !

Organisé tous les deux ans depuis 1998 par la très dynamique association Geniwal, ce salon rassemble associations,clubs, chercheurs etc. autour de notre passion commune. Entrée dans la nouvelle décade du XXI ème siècle oblige, le thème de cette année sera la généalogie High-Tech, et c’est vrai qu’entre les applications pour tablettes numériques, les nouveaux logiciels toujours plus performants et les idées qui fusent de partout, il y a de la matière !

J’aurais le plaisir de y présenter le samedi matin, un exposé sur Roots Tech,salon américain spécialement dédié aux liens entre la généalogie et les nouvelles technologies, on reste donc dans le ton ! J’aurais également le plaisir de tenir un stand avec Liliane Hierro,une collègue.

Ce salon est un must pour tout qui a des liens avec la Belgique et je vous sais nombreux !

Au plaisir de vous y croiser !

http://www.geniwal.info/pg.php?id_menu=108&choix_mois=10&choix_an=2012

« THE » salon de généalogie en Belgique Francophone