MyHeritage vous offre vos origines pour les fêtes!!!!

C’est pas un super cadeau, ca? 😉

Commandez vite votre kit ADN ( et si possible quelques uns pour les membres de votre famille, cela permettra de comparer vos résultats et déterminer de quel cotés vous viennent tel ou tel segments partagés ! ) en bénéficiant d’une grande promotion pour les fêtes!

MyHeritage vous offre une promo scintillante à 49euros seulement par kit avec la livraison offerte pour toute commande de deux kits ou plus!

N’hésitez plus et rendez-vous vite ICI pour votre commande!

En commandant dés à présent, le kit sera sous le sapin…et vos résultats vous arriveront un peu plus tard!!!

Cadeau en deux temps donc….et plus, car au fur et à mesure que les correspondances arriveront, vous aurez de la matière à exploiter pour agrandir votre arbre généalogique !

Par ailleurs, je vous prépare un petit billet pour tout, TOUT, TOUT savoir sur les tests de généalogie génétique et bien les exploiter!

Un Black Friday généalogique !

Vous connaissez tous le Black Friday, cette tradition américaine débarquée il y a quelques années en Europe et qui propose des produits à prix cassés, au lendemain de la fête de Thanksgiving!

Les compagnies généalogiques s’y mettent également et il n’est aucune raison de ne pas en profiter si on en a envie!!!

Image result for gif join the fun

Pour MyHeritage, C’est une promotion de 49 euros, soit le prix le plus bas qui vous est proposée ICI

Image result for gif wow

FamilyTreeDNA qui propose, eux, la panoplie totale des tests (autosomal, matrilinéaire, patrilinéaire) vous permet de faire des grandes réductions ici.

Ancestry, plus spécialisé dans les ressources anglo-saxonnes propose ici

et Findmypast, qui focalise beaucoup ses collections non seulement sur le Royaume-Uni mais aussi sur les ressources catholiques aux USA,  propose, eux,  une réduction de vingt pounds sur vos commandes de kits ADN, faisant descendre le prix à 59 pounds ici

Du coté des français, c’est Filae qui ouvre le bal avec 30% de réduction sur son accès à 59euros , avec en cadeau un guide de l’utilisateur, disponible ici !

Si votre truc, ce sont les voyages sur les terres de vos ancêtres, Brussels Airlines met en jeu des milliers de tickets d’avion pour des city trips à travers l’Europe à partir de 29 euros seulement ici!!

De quoi faire des heureux, n’oubliez pas qu’au plus on teste de personnes au plus on récolte du matériel intéressant pour établir des liens entre des correspondants biologiques, et surtout….vos projets de recherches avancent!!!

Profitez en donc bien…et comme le disait Phoebe…

Image result for gif have fun

 

( Liens affiliés- Le coût reste le même pour le bénéficiaire du produit-la petite commission permet de financer le support et l’écriture de ce blog), .

Encore un RootsTech extraordinaire!!!

( PETIT PROBLEME TECH POUR LES PHOTOS/VIDEOS MAIS CA ARRIVE! 🙂 )

… Mais sur la Tamise cette fois!

 

Cela faisait quelques temps que j’étais dans la confidence. Depuis qu’on m’avait posé cette magnifique question. Est-ce qu’un RootsTech en Europe te plairait ? Bien sur, j’avais sauté de joie et on m’avait prévenu que ce n’était pas encore fait.

Alors, imaginez ma joie lorsque j’ai recu la confirmation que « oui, RootsTech Londres » aurait bien lieu. Je n’en pouvais plus d’impatience!

A Salt Lake City, cette année là, c’était déjà les grands préparatifs! Un taxi fictif nous y emmenait déjà et le dernier jour pour inviter les visiteurs à embarquer !

Que c’etait dur d’attendre jusque là!

Je demande à la super team d’organisateurs et reçois une caisse de flyers RootsTech, je porte fièrement le t-shirt reçu à Salt Lake City. Je le porte tellement…qu’il s’use! Les Flyers s’éparpillent dans les archives, les bibliothèques et autres centres culturels!

Enfin, le grand jour ! C’est avec excitation et impatience que je me rends sur place. Curieuse de voir à quoi ressemble l’ensemble et un peu anxieuse aussi de voir si la foule viendrait ! J’ai une table (aussi) et je porte mes affaires sur un pont peu engageant qui traverse la Tamise. Et pourtant je chante tout haut comme cela m’arrive souvent ! Parceque je suis tellement contente !

 

Des centaines de conférences variées et pour tout niveau et public, un Expo Hall gratuit et ouvert à tous les visiteurs, des Keynotes entrainantes et fascinantes qui nous ont emmenés sur le terrain de la relation avec les fautes de nos ancêtres ( Dan Snow ) , du courage ( Kadeena Cox ) et de la transmission ( Donny Osmond)

Je lis souvent que RootsTech, c’est l’endroit où nous pouvons échanger sur notre passion sans que l’on nous regarde comme des personnes à enfermer…et c’est tellement vrai ! L’échelle de l’évenement, les centaines de bénévoles, tout cela participe également à faire de #RootsTech une grande réussite !

Mes coups de coeur :

Comme Amberly, j’ai été particulièrement émue par la keynote sincère et touchante de Kadeena Cox. La voir s’avancer sur scène, toute petite et l’imaginer sur les pistes sportives donner tout ce qu’elle a était un moment particulièrement fort ! La voir dire en interview qu’elle pousse les filles et les femmes à se surpasser également.

Je dois avouer que je ne connaissais pas beaucoup Donny Osmond, ni son oeuvre avant. Je le connaissais juste des recherches effectuée sur les frères célébres ( petite minute d’auto-promo : en vente ici ) et je suis plus de la génération Robbie Williams que de l’interprète de X . Mais son discours m’a marqué, parcequ’il a insisté sur la nécessité de conserver les archives familiales, de les transmettre de générations en générations et de toujours se souvenir de ce que nos ancêtres ont eu comme vie, parfois tellement différente de la notre, notamment matériellement. Après la keynote, nous avons eu le privilége de le rencontrer (bravo à l’équipe encadrant la foule en délire!) et je lui ai demandé quelle était son artefact familial préféré. Sa réponse fut des plus touchantes :

Une montre gousset qui était la possession de son grand-père. Celui-ci l’a emménée avec lui comme porte-bonheur à la guerre et à son retour, comme la montre l’avait protégée,

Lors de la première keynote, c’est l’historien Dan Snow qui nous avait alerté sur le poids de la responsabilité, et parfois de la culpabilité, de se pencher sur son histoire familiale. Son discous était orienté sur une période qui me tient fort à coeur : la première guerre mondiale et son approche, mélant la grande Histoire et l’approche familiale me plut tout particulièrement.

J’ai aussi particulièrement aimé l’attention toute particulière pour le public intéressé par l’ADN, les volontaires postés tout le long du salon pour aiguiller les perdus ou tout simplement répondre aux demandes variées et multiples comme « j’ai perdu mon parapluie » ou « J’ai des ancêtres du Yorkshire

Un regret : Celui de n’avoir pas pu assister à toutes les conférences mises dans mon planning. Tout était intéressant! Je rale particulièrement d’avoir raté mon amie Sylvia Valentine et mon ami néerlandais John Boeren ! Mais il y aura d’autres RootsTech!

C’était également un régal de voir les conférences comme celle de Celia Heritage ou Michelle Patient afficher complet. La preuve que le public est en demande d’éducation, d’informations et d’histoires concrétes.

Comme d’habitude depuis quelques années, mon interet s’est porté sur les présentations liées à la généalogie génétique pour parfaire mes connaissances (et oui, on apprend toujours!) . Comme d’habitude, j’en suis sortie enrichie et reconnaissante de rentrer à la maison avec encore plus de connaissances à exploiter tant dans un cadre pro qu’un cadre privé. Passionnant !

A peine le temps de discuter dans les couloirs notamment avec mon amie Amberly mais également avec tellement d’autres personnes qu’il serait complétement vain de les citer toutes et tous, et de passer au stand goodies ( fort alléchant !) que me revoilà au Expo Hall. Au stand de Findmypast, les petites conférences connaissent un grand succès, tandis que MyHeritage n’en finit pas de vendre des kits adn. Décidemment, la génétique est LE sujet qui passionne ! ( Et qui fait débat en France, je sais. Mais le débat est sein quelque soit les positions des uns et des autres) et on ne s’en lasse pas ! Mais sans oublier les sujets « classiques » et notamment toutes les archives collatérales (maisons de pauvres etc.) que l’on peut exploiter !

Fière de faire humblement partie de l’aventure RootsTech !!!!

Non, pas de l’aventure mais de la famille. Car, c’est une réelle communauté qui se retrouve d’année en année pour échanger et avancer tout en étant attentif aux nouvellles avancées technologiques si précieuses aux yeux des généalogistes !

Fière de ce super groupe d’ambassadeurs/drices qui a su tout à fait comprendre sa mission, s’organiser et promouvoir le salon comme il se devait!!

Un énorme MERCI aux organisateurs!!! Le challenge était de taille, grâce à vous prés de 10.000 personnes sont venues sur place, venant de 42 pays différents et ont pu apprendre, échanger et tellement plus!!! Vous avez assuré grave!!

Vivement RootsTech Londres 2020!!!

 

 

Et en attendant…vivement The Story of You à Salt Lake City !!!

 

 

 

RootsTech Jour 1 : Quelle Journée!

 

 

Il y avait des sourires sur quasi tous les visages ce matin à l’ouverture du grand salon RootsTech Londres!!! C’est  en effet la première que le salon bien connu, organisé par FamilySearch et qui attire les foules, traversait l’Atlantique!! Et quel succès!!!

  • Du monde!
  • Des conférences qui affichent complet et qui doivent refuser des spectateurs!
  • Un hall d’exposition rempli de personnes, débutantes ou confirmées, qui recherchent leurs racines,
  • Une super keynote avec un Dan Snow tres émouvant et passionnant, un Nick Barratt en pleine forme et un Steve Rockwood (CEO FamilySearch) ravi de se trouver de ce coté de l’Atlantique!
  • Plein d’échanges, d’amis, de nouveaux amis et surtout…. de nouveaux ancêtres pour beaucoup de gens!!!

Photos et suite des impressions tres tres vite!!!!!

WOW!!!!

RootsTech London : L’évenement mondial de la généalogie vient en Europe!

Vous avez pu suivre ici même mes aventures à Salt Lake City pour le salon RootsTech, ce rassemblement mondial qui allie technologie, nouveautés et généalogie !

Maintenant,c’est RootsTech qui vient à nous, de ce coté ci de l »Atlantique et c’est une nouvelle GENIALE !

Pourquoi ?

  • L’occasion de vivre pleinement l’expérience d’un salon mondial de la généalogie
  • L’occasion de se faire PLEIN d’amis de part le monde !
  • Vivre pleinement les réflexions, progrés et apprentissages qui sont au carrefour de la technologie et de la généalogie!
  • Qui sait, une possibilité de débloquer vos recherches à l’étranger car il y a des représentants de partout dans le monde qui participent !
  • La possibilité de s’interesser aux test ADN! Je ne dois pas vous apprendre que c’est LE sujet qui fait l’actu et débat pour le moment, en France notamment et RootsTech est l’occasion idéale de se renseigner sur le sujet, de se former et d’apprendre comment utiliser les résultats au mieux pour les intégrer dans un projet de recherche !
  • Une façon intéressante de se pencher sur les différentes façons de faire de la généalogie à l’étranger, à un petit ou à un grand niveau!
  • L’occasion d’avoir toutes les grandes compagnies généalogiques à porter de main pour étudier leurs services, poser vos questions et bénéficier de promotions exclusives pour le salon!
  • Parceque, si vous avez toujours revé de venir à Salt Lake, le déplacement a Londres vous coutera moins cher et vous prendra moins de temps ! ( Ceci dit, vous pouvez aussi venir à Salt Lake. RootsTech va feter ses 10 ans l’an prochain et il ne faudra manquer ca sous aucun pretexte!)
  • Et si vous n’avez pas la possibilité de faire un déplacement en last minute à Londres, il vous sera possible de suivre certaines sessions en ligne avec un Virtual Pass sur http://www.rootstech.org !

London, Here we come!!!!

Image result for roots tech london

Alors, j’ai beaucoup parlé de RootsTech dans différents salons et en ligne et j’ai souvent aussi reçu des interrogations bien précises et des inquiétudes. Je vais tenter ci-dessous de donner des réponses

Bien sûr, je reste disponible pour vous en parler plus avant : un groupe Facebook « Tout savoir sur RootsTech Londres!!! » a été crée et je vous invite à y participer pour organiser les francophones mais aussi répondre à vos interrogations.

Mais voici déjà quelques points que j’ai reperé dans des échanges ou messages reçus :

  • La Langue !

Aaaaaaaaaaaaaaaaah la langue! « Oui mais tout sera en anglais! ». Alors oui, la langue véhiculaire du congrès est l’anglais, comme dans tout congrès international souvent, mais même si votre connaissance de la langue de Shakespeare est rudimentaire. Il y a tout à fait moyen de vous y retrouver…et surtout de rencontrer des amis qui seront plus que ravis de parler français avec vous ! Mieux, il existe des cours en ligne – coucou Duolinguo- pour vous permettre d’acquérir quelques bases avant de vous plonger dans les communications de RootsTech ! Et si le salon était l’occasion pour vous d’apprendre quelque chose de nouveau ou de dépoussierer votre anglais d’école?

* Les extras !

* Oui mais…..qu’est ce que cela va m’apporter concretement dans ma recherche ?

Même si il n’y a que les actes des registres paroissiaux du Haut-Cantal qui vous fascinent, vous allez pouvoir trouver votre bonheur ! Pourquoi ? Parce que les grandes compagnies de généalogie sont représentées et qu’elles ont des collections mondiales, en ce compris peut-être votre localité d’interet ! De plus, vous allez pouvoir apprendre des techniques de recherche et des réflexions que vous pourrez ensuite appliquer, en les ajustant si besoin, à votre recherche, votre association, votre pratique professionnelle! En venant à RootsTech, vous etes de toute façon gagnant !

  • Oui mais….quand même…. ca a un coût !

Bien sûr, venir à RootsTech n’est pas gratuit. Il faut prendre la voiture ou le train, voire l’avion, se loger, manger etc. MAIS

Vous allez vous faire plein d’amis, vous allez pouvoir réflechir à votre pratique de généalogiste avec des pairs et vous tenir au courant des dernières avançées et des derniers outils mis au point par différentes compagnies. En apprendre plus sur des sujets qui vous concernent de pres ou de loin. Et je ne suis pas sure qu’un séjour à Londres soit aussi onéreux qu’un séjour à Paris quand on vient de l’autre bout de la France.

Revoyez vos plans de week-end en Normandie ou à la Côte d’Azur, pour l’an prochain, et participez à la première édition de quelque chose d’unique! Ca vaut le coup! D’autant qu’il y a toujours des bons deals Air BNB, logements groupés, Bed and Breakfast, auberges de jeunesses et des possibilités de co-voiturages (demandez dans votre association qui ca tente de faire un city trip!) ou des deals Eurostar (en ce moment dés 29eu. d’ailleurs!)

De plus il y a souvent des promos, comme par exemple celle que propose Filae et des concours

« Oui mais… tu dis tout ca parce que tu es ambassadrice RootsTech » :

Je suis très honorée et fiére de ce rôle qui me permet d’avoir des informations privilégiées afin de vous les transmettre au plus vite et de vous faire partager mon enthousiasme, comme d’ailleurs, mes autres collègues ambassadeurs. Mais c’est parce que nous aimons RootsTech, son esprit, son apprentissage que nous sommes choisis par l’organisation ( sans autre compensation que l’entrée offerte, pour nous faciliter l’acces), pas l’inverse! 😉

Donc, est ce que je dirais la même chose si je n’étais pas ambassadrice ?

Je réponds un grand : OUI!, entre autres parce que je le disais déjà avant (J’ai fait ma premiere conférence sur RootsTech en n’y ayant jamais mis les pieds, juste en suivant en streaming! et j’ai participé à RootsTech avant que d’y être ambassadrice. Etre ambassadeur/drice, ce n’est d’ailleurs pas un droit, c’est un honneur et un privilége pour lequel il faut postuler et qui implique des devoirs bien définis par l’organisation) et parce que pour moi, RootsTech est vraiment une expérience extraordinaire, tant humainement que sur le plan « généalogique ». Combien de blocages n’ont pas été dénoués parcequ’un enseignement a RootsTech m’a aidé à voir un projet de recherche autrement ou parceque j’ai appris comment utiliser une nouvelle collection en ligne, ou comment gérer des comparaisons de données pour qu’elles soient les plus efficientes possible ?

Est-ce qu’être ambassadrice RootsTech rend mon opinion subjective ?

Oui, peut-être mais j’ai envie de dire que tout est subjectif ! L’endroit ou on fait ses courses, l’endroit ou on part en vacances, le restaurant que l’on choisit, la cuisine que l’on mange etc. Mon gros coup de coeur généalogique depuis des années, et je crois que cela se ressent 😉 , c’est RootsTech , son esprit, sa capacité à nous faire réflechir et avancer dans notre pratique, les rencontres, les nouvelles techniques apprises

Venez faire l’expérience par vous-même, vous plonger dans l’expérience RootsTech et profitez de quelque chose qui va bien au-delà d’une simple conférence généalogique ! Une véritable expérience de vie avec qui sait? de précieux débloquages pour vos recherches? C’est tout le mal que je vous souhaite !

Pour gagner une place pour RootsTech London, c’est ici !

Donny et moi, on vous attend nombreux !

Image result for roots tech london

Gagnez un ticket pour RootsTech London!

Vous revez de participer au plus grand évenement de généalogie du monde? Un rassemblement mondial présent pour la première fois de ce coté de l’Atlantique ( D’habitude, c’est à Salt Lake City!) en Octobre de cette année ? L’occasion de participer à des conférences, des rencontres, des ateliers et des MILLIERS de passionnés réunis autour de la recherche des racines et des histoires familiales ?

Vous aussi, gagnez votre entrée pour RootsTech London !

Donny Osmond

Pour gagnez votre place, rien de plus facile !

  • Racontez moi à quoi ressemblerait selon vous un salon de généalogie en 2069! Pourquoi 2069 ? Parce que, sauf miracle de la médecine, vous et moi ne seront plus là pour en parler (ou alors vous etes très jeune!) et qu’on fetera cette année là le centième anniversaire des premiers pas de l’homme sur la lune!)
  • Faites parler votre imagination : Tout est permis : texte, dessin, montage, animation ! Faites moi rire, rever,voyagez dans le temps ! (Oui, je sais d’habitude, c’est moi qui fait ça!)
  • Partagez votre rêve avec le monde sur Facebook, Twitter ou Instagram (en me taguant pour que je vous voie et en taguant RootsTech)!
  • Vous avez jusqu’au 16 août 2019 pour participer ! Le/La gagnante sera celle/celui qui m’aura fait rever le plus dans sa projection du futur !

… et rejoignez nous pour en autre, écouter Donny Osmond!

NB : Les transports et logements éventuels ne sont pas compris dans le cadeau. MAIS, il existe plein de promos Eurostar pour l’instant, même pour un A-R d’une journée et pour les logements : AirBNB et les auberges de jeunesse sont toujours des bons plans !

NB Bis : Si vous etes l’heureux/se gagnante et que pour une raison X ou Y, vous ne pouvez plus participer au congrès. Il serait chouette de m’avertir au plus vite pour laisser la chance à une autre personne de participer à votre place !

 

Image result for roots tech london

FamilySearch Users Can Now Correct Name Indexing Errors!

 FamilySearch has added a much-anticipated innovation that now enables users to make name corrections to its indexes. Corrections made by users increase the likelihood of success for researchers to find the records of their ancestors. (Find and share this announcement online in the FamilySearch Newsroom).

If you have ever searched for ancestors online in indexed records, you inevitably find collections where your ancestor’s name was indexed incorrectly. Sometimes it was indexed correctly according to what was written on the source document, but that name may not be an alternative spelling of the name used by your family.

The reasons for incorrect entries of indexed names are many and valid—difficult-to-read handwriting, faded ink, document damage, errors in the original documents, uncommon names, language barriers, and unexpected spellings are among them. When entries are indexed incorrectly from valuable historic records, it is difficult for family researchers to find the ancestor and the accompanying information they are seeking.

People can now correct the spelling on the index and leave a brief explanation. Corrections will appear along with the original index entries—making both searchable online. Only indexes referring to images can be corrected, meaning that not all index entries are editable. A user can check the image and compare it to the index entry. An icon of a page and a camera at the side of the index entry indicate that an image is available.

FamilySearch product manager John Alexander recommends that users take the time to use the new tool as needed when they run across indexed records that they know are in error. “Adding corrections to an index when the information does not match the names as written in the original document or if the document was recorded wrong will increase the quality of the index and usefulness to other searchers,” said Alexander. For example, if “Johnathan”—spelled with an H—was indexed as “Jonathan,” a user who recognizes the error can add to the index to show the actual spelling as written in the document.

Alexander reported that users will soon have the ability to correct additional types of indexing errors besides names.

FamilySearch Indexing Editing Made Easy

Editing an index entry on FamilySearch is simple. When searching for an ancestor on the site, users can look through the results for a likely record and click the ancestor’s name. A box will pop up with the indexed information on the left and a clickable image on the right. If the index is editable, the word “Edit” will appear in blue to the right of the name.

To enter the desired correction, click Edit, and follow the prompts. A space is included for other comments or explanations. User corrections will not override the information already on FamilySearch but adds an alternative. Multiple corrections can be added to a record. All will be searchable.

Can’t to be at RootsTech London and RootsTech to learn of the first numbers of edited names!

FamilySearch Indexing Editing tool enables users to correct name indexing errors.

Archives et Culture sort un jeu!

Les fans adultes de jeu de société vont être ravis!

Archives et Culture ont décidé de sortir un jeu, avec un grand quizz pour adultes!!

Individuellement ou en équipe, de deux à douze joueurs, idéal pour animer des soirées entre amis ou des après-midis associatives, ce jeu de culture et de hasard associe un plateau, des arbres à remplir, des cartes pièges et surtout 4 000 questions sur la grande histoire et celle de la vie quotidienne, sur la généalogie, sur les prénoms, sur les noms de famille et de lieux, sur les traditions régionales ou culinaires, sur les vieux métiers… Les réponses à choix multiples (12 000 propositions) permettent discussions, contradictions, surprises et fous rires !

Vous pouvez vous le procurer et surtout participer à la cagnotte Ulele afin de soutenir la sortie du jeu au plus vite !

Je le teste à sa sortie et je vous dis quoi !

Partez à la découverte de la généalogie génétique avec MyHeritage!

Hier soir, j’ai eu le plaisir d’animer un webinaire de Legacy Family Tree sur l’initiation à la généalogie génétique, et plus particuliérement au test ADN de MyHeritage, site dont je connais bien les options, les avantages et les possibilités d’exploitation des ressources!

Je vous conseille par ailleurs de vous plonger dans le merveilleux catalogue de ce site ou vous découvrirez des webinaires pour tous niveaux et tous sujets, gratuits ou avec abonnement. C’est vraiment une belle ressource pour s’eduquer facilement et en apprendre sur plein de sujets! ( TIP : Souvent, je lance un webinaire tout en faisant des recherches, comme je le ferais avec une radio ou de la musique. A un webinaire par jour, on apprend vite plein de choses!)

Mon Webinaire est disponible ici

Et si la grande expérience de la généalogique génétique vous tente mais que vous n’avez pas encore de tests

Vous pouvez vous en procurer un ici également !!!

Je reste bien sûr à votre disposition!!

Bonne découverte !

 

THE Gen Show : Premiere édition !

Les portes du NEC de Birmingham viennent à peine de se refermer sur THEGenShow 2019, la première édition du genre et le moins qu’on puisse dire est que ce fut un succés!

Des interventions d’une grande qualité, des participants intéressés et interessants mais aussi des stands, des retrouvailles et des connexions avec des généalogistes, amateurs et professionels, du monde entier

Dans le top des conférences ayant remporté le plus de succès, celle de Michelle Leonard sur comment débuter une recherche ADN, celle de Nathan Dylan Goodwin sur l’écriture sur base des recherches généalogiques et celle de Blaine Bettinger ont obtenu le plus de succes mais Yvette Hoitink et John Boeren représentaient également fiérement les Pays-Bas tandis que Sophie Boudarel nous parlait des recherches en France et que Valerie Brown Elkins nous parlait organisation de généalogie, Robert Parker de la généalogie à l’ére digitale et Lisa Louise Cooke nous parlait d’exploiter Google Earth !

Pendant et entre les conférences, les stands faisaient le plein de visiteurs avec principalement des associations généalogiques britanniques, les archives militaires (Coucou le MOD!) mais également MyHeritage,  Surnames Studies Society (qui a fait 53 membres sur tout le week end!) et plein d’autres!

Voici tout à fait subjectivement le top dans le désordre car je ne saurais choisir de ce que j’ai aimé au GenShow !

  • La qualité des conférences ! Mention spéciale pour les stroopwafels de John, l’avenir de la généalogie de Blaine et la discussion en panel sur le métier de chasseurs d’ancêtres!
  • Retrouver les amis anciens et nouveaux!
  • Avoir pour la première fois ma meilleure amie et la voir s’interesser à sa généalogie
  • Les étoiles dans les yeux du papa de la directrice du show, Kirsty Gray. Ca n’avait pas de prix!
  • Le tapis vert. Vert comme les arbres, la nature, le renouveau! Tres chouette! ( Pas envie de lancer une polémique mais aucun tapis dans un réçent évenement généalogique, ca faisait un peu triste!)
  • Avoir consulté les copies de lettre de début du 19e siecle découvertes récemment par une cliente!
  • 1815… et aucune mention des guerres napoléoniennes!
  • Le merchandising, les ribbons (Raaaaaaah les ribbons!!!) et la chasse au trésor!

Tout cela pendant deux jours (timing parfait!) pour une formule dont tout le monde s’accorde à dire que ce fut une grande réussite!

THEGenShow vous donne déjà rendez-vous l’an prochain, les 26 et 27 juin ( On sera en été!!!) pour sa 2e édition!!!

Related image