Bonne journée Internationale de l’ADN !

Il y a bien sûr des questions à se poser. Faire un test ADN n’est pas anodin.

Mais il y a également la curiosité et la joie de connaître ses origines biologiques et la possibilité de voir si des correspondances existent avec d’autres personnes, connues ou non.

Rappelons que le patrimoine génétique n’est forcément le même, même entre membres d’une même famille. Si nous héritons de 50% de l’ADN de chacun de nos parents, ces 50% ne seront pas forcément les mêmes d’un enfant à l’autre. Quand on passe à la génération supérieure,on est déjà à 25% et ainsi de suite. Le patrimoine génétique peut ainsi être vite dilué à travers le temps.

Bien sûr, les résultats ne sont pas, en nombre, comparable aux résultats des Etats-Unis. Tout simplement parceque le nombre de tests effectués n’est aucunement comparable. Des millions de tests se font chaque année parfois avec un brin d’étonnement tant l’engouement est grand dans ces contrées pour une discipline qui ne doit toutefois pas être effectuée à la légère, les résultats pouvant reveler des informations sensibles.

Un test doit donc se faire en toute connaissance de cause et avec la compagnie qui aura votre préférence. Et surtout, elle doit être le complémentaire de vos recherches généalogiques classiques. Car, c’est en cherchant dans les archives que vous trouverez des informations (noms-dates-lieux) qui feront progresser votre recherche tandis qu’à l’autre bout de la chaine, les informations sur la répartition géographique de vos origines par exemple, et les similitudes dans celles-ci partagées par d’autres membres de la plate-forme.

Certaines compagnies proposent un « navigateur de chromosomes » pour travailler vos résultats par comparaison avec les autres, d’autres proposent de pouvoir télécharger les données brutes ( attention, vos données une fois téléchargées ne sont plus protégées par le site et il sera de votre responsabilité de les proteger, par exemple en les mettant sur une clé sécurisée). afin de pouvoir utiliser des sites de comparaisons de données comme gedmatch.com .

 

 

 

 

 

 

 

Le livre, nouvellement sorti chez Archives Et Culture, de Nathalie Jovanovic-Floricourt vous permettra de faire vos premiers pas en généalogie génétique, d’en connaitre toutes les subtilités, les utilités encore débutantes et surtout de vous sentir moins perdus et ce d’une façon pédagogique et claire. En le lisant, et sans m’en prétendre experte ( Je suis historienne, pas biologiste 😉 , j’ai essayé de me mettre dans la peau d’un(e) néophyte et j’ai trouvé le texte non seulement agréable mais instructif.

Image result for adn un outil genealogique

 

On appelle « Big Five » ,les cinq plus grandes compagnies de généalogie génétique. Les voici mais le mieux est d’aller faire un tour sur leur site pour voir ce qu’elles proposent ( Test autosomal, Test Mytochondrial, Test Y pour les hommes uniquement avec différents nombres de marqueurs possible)  avant de vous décider à vous lancer dans cette aventure !

 

 

Commentaire ? Question ? C'est ici !

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.