Il y a 61 ans, le bois du Cazier…

262 victimes. Des blessés. Différentes nationalités touchées en plein coeur par la catastrophe charbonnière et par l’incendie débuté suite à un chariot bloqué dans une cage d’ascenseur du complexe minier. Les sauveteurs tentant l’impossible y descendirent au péril de leurs propres vies pour n’y trouver que des cadavres. « Tutti cadaveri » est cette phrase restée célèbre et qui caractérise bien l’ampleur du désastre.

Si votre famille a été touchée par ce drame ou si vous avez assisté(e)s aux opérations de sauvetage, je serais heureuse de lire votre témoignage et de rendre hommage à votre aieul !

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s