Challenge AZ 2017 : G

comme Google !

Le moteur de recherche bien connu peut-être un chouette outil en généalogie mais attention, il convient d’utiliser quelques astuces pour vous permettre de mener une recherche. Une mise en garde est d’importance aussi : les résultats Google et les résultats des résultats ne sont que des indications subjectives de recherches. Ils ne dispensent en rien d’effectuer une recherche propre ni de vérifier ( voire double-triple vérifier, la vérifications des sources et des données est vraiment quelque chose d’essentiel en généalogie ! )

Tout d’abord, la fonction première de Google : trouver une information pratique et précise sur un lieu, un nom, une date.

Si par exemple, vous trouvez une nouvelle localité dans un acte et que vous n’avez pas de dictionnaire des localités à disposition, hop, un petit tour sur le moteur de recherche et celui-ci vous donnera une liste de résultats, plus ou moins pertinents, relatif à la localité qui vous intéresse.

Mettez des guillements  »  » entre les mots-clés de votre recherche, ceux-ci rendront les élèments exclusifs à l’algorithme de recherche. Rajoutez des « + » et de « – » pour affiner votre demande et enlever par exemple un mot-clé qui vient faire obstacle à votre recherche.

Les résultats seront affichés en fonction de la pertinence de votre recherche et des résultats de l’algorithme du site, basé sur des calculs trèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèès savants ( quoique 😉 )

Google Books, vous permettra lui, une recherche dans une collection de livres digitalisés. Cette proposition, bien que posant le débat des droits d’auteurs et de la facilité qu’ont les gens de prendre des bribes d’informations d’un livre sans le consulter en entier, en voir la table,les chapitres, le contexte tellement important etc. . Une utilisation plus rationnelle de Google Books peut être une pêche à la référence bibliographique, quitte à aller en bibliothèque avec la référence trouvée par vos recherches en ligne.

Une messagerie, le célèbre gmail , vous donne une grande capacité de communication et de stockage de messages, même si, comme moi, vous etes une grande consommatrice d’espace dans les boites mails.

L’espace donné par Google Docs et lié à un compte Google  vous permet de créer et stocker documents, images, dossiers. Pratique quand on se déplace beaucoup !

Les cartes vous permettent de répérer et d’intégrer les informations généalogiques trouvées dans les actes sur un support géographique et ainsi,mesurer la distance parcourue par l’une ou l’autre branche pendant des générations. Vous pouvez même créer des cartes par individu, famille, branche etc. , les possibilités sont, en fait, infinies !

Gestionnaires de site, vous pouvez en utiliser le référencement et l’espace publicitaire afin de vous faire connaitre ou de trouver des cousins lointains ! On le voit,les possibilités qu’offre Google sont précieuses et à intégrer dans un travail qui a peut-être été commençé avant la généalogie 2.0 mais je voulais déjà en partager ce petit aperçu pratique !

Vive les moteurs de recherche mais….utilisés intelligemment !

 

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s