De Bruly de Pesche jusqu’en Normandie : l’Histoire d’une famille couvinoise reconstituée 76 ans après !

1940. Adolf Hitler entreprend la campagne de France. Pour organiser cette campagne, il décide d’établir un QG dans la Province de Namur, à Bruly-de-Pesche.

Pour préserver la confidentialité de cette venue programmée et empecher toute action de la résistance à son encontre, il ordonne l’évacuation de 28 villages et de ses habitants. 27.000 personnes en tout seront forcées de fuir leur maison, leur travail et de trouver refuge ailleurs, la plupart du temps en France.

Dans ce nombre, il y a une famille : les Nicolas. Le père Philomin et la mère  partent en vélo direction la France. Après un périple qui les fera passer par le cimetiere de Soupir 2 où reposent des victimes belges , Soissons et Compiégne nottament. ils seront finalement accueillis en Normandie et plus précisement à Saint Germain Langot où ils resteront avant de rentrer au pays.

(c) Philippe Marée-Archives privées.
(c) Philippe Marée-Archives privées.

76 ans plus tard, Philippe, le petit-fils de Philomin va recréer le périple de ses grand-parents, non plus à dos de cheval mais bien à vélo. Il s’élancera du site Bruly-de-Pesch 1940 pour faire :

Samedi 28 Mai: Bruly de Pesch, Signy-Le-Petit, Brunehamel, Montcornet, Laon (Ardennes & Aisne, 89 km)

Dimanche 29 Mai: Laon, Soupir, Soissons (Aisne, 48km)

Lundi 30 Mai: Soissons, Rethondes, Compiègne (Aisne & Oise, 42km)

Mardi 31 Mai: Compiègne, Clermont, Beauvais (Oise, 63km)

Mercredi 01 Juin: Beauvais, Gisors, Connelles (Rouen) (Oise & Eure, 75km)

Jeudi 02 Juin: Connelles, La Vespière (Eure & Calvados , 75 km)

Vendredi 03 Juin: La Vespiere, Vimoutiers, Falaise, Saint Germain Langot (Calvados, 65km)

 

 

 

 

 

Saint Germain Langot, destination finale de la famille Marée en 1940.

Une belle histoire de reconnaissance familiale, inscrivant la petite histoire dans la grande et permettant à tous de ne pas oublier les heures sombres vécues dans notre contrée;

Vous pourez suivre Phil sur www.bdp1940.com et retracer avec lui l’épopée de son grand-père tout en en apprenant sur l’histoire de la région !

Un beau projet de valorisation d’histoire familiale qui mérite tout notre soutien !

One thought on “De Bruly de Pesche jusqu’en Normandie : l’Histoire d’une famille couvinoise reconstituée 76 ans après !

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s